DE CHATEAU EN CHATEAU, VOYAGE À TRAVERS L’HISTOIRE DE FRANCE

Belle promenade en des lieux où les pierres racontent l'Histoire
De
Stéphane Bern, Elisabeth Gausseron, Jacques Sierpinski
Gründ
octobre 2021
224 pages
29.95 €
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Ce "beau livre" propose une promenade parmi 20 châteaux français (la France en compterait au moins 45.000) en racontant un épisode clé de l'Histoire de France, particulièrement marquant, qui s'est déroulé en leurs murs. Voici donc les "riches heures" de ces édifices choisis : Montmirail, Gaillard, Chinon, La Palice, Pau, Blois, Louvre, Saint Germain en Laye, Vaux le Vicomte, Uzès, Lunéville, Vizille, Versailles, Noirmoutier, Fontainebleau, Compiègne, Haut-Koenigsbourg, Trévarez, Chazeron, La Roche-Guyon. 

On le voit, ces hauts lieux historiques sont éparpillés sur le territoire, ils sont tous différents, allant de la forteresse à la demeure seigneuriale, quelques-uns nous sont familiers, d'autres sans doute connus plus localement.  

Ils diffèrent aussi par les événements : emprisonnements, assassinats, complots, évasions mais aussi réconciliations, retrouvailles, festivités...

Chaque chapitre est construit sur un plan identique : d'abord la date de l'événement, puis une phrase et un paragraphe résumant ce qui s'est passé et enfin, le récit historique raconté plus en détails sur une dizaine de pages.  

Un exemple ? 17 août 1661 : Nicolas Fouquet donne une fête grandiose en l'honneur de Louis XIV.  Mais... Le lecteur est d'emblée prévenu du déroulement de ce qui s'est passé en réalité : cette fête en ce lieu somptueux, c'est la fin de Fouquet et l'affirmation du Roi-Soleil.

Points forts

Si le récit décrivant l'événement daté se présente sur plusieurs pages, sans doute dû à la plume d'Élisabeth Gausseron, il s'y ajoute un passage intitulé "Stéphane Bern raconte" qui le complète et l'enrichit  en évoquant une autre époque ou un autre épisode. 

Pour reprendre l'exemple de Vaux-le-Vicomte, tandis que le récit lui-même a commencé, on l'a dit, par la rencontre Fouquet-Louis XIV en 1661, Stéphane Bern le complète en racontant "Un scandale qui éclabousse la monarchie de Juillet ",  l'assassinat de la duchesse de Choiseul-Praslin en 1847.  

Autre exemple : 6 avril 1814, L'Empereur abdique à Fontainebleau : le récit expose ces dernières journées, tandis que Stéphane Bern ajoute un épisode de 1657, quand la reine Christine de Suède fait assassiner dans la Galerie des Cerfs du château son grand écuyer Giovanni Monaldeschi. 

Les amateurs de Stéphane Bern, et ils sont nombreux, seront ravis de le retrouver car sa contribution dans ce livre démontre, et l'on s'en doutait, qu'il a beaucoup arpenté ces lieux pour sa fameuse émission "Secrets d'histoire". 

Tous ces châteaux sont magnifiquement photographiés, en vues aériennes prises en drone ou en vues prises du sol, en détails choisis ou en plans larges. La contribution du photographe Jacques Sierpinski est à souligner : ses photos justifient que cet ouvrage soit classé parmi les "Beaux Livres" à offrir.

Quelques réserves

C'est un détail mais... la préface (signée Stéphane Bern), au demeurant courte, se lit difficilement à cause... de la typographie pâlotte ! On croirait que l'imprimeur a manqué d'encre ! Les caractères choisis, certes élégants, auraient facilité la lecture s'ils avaient été plus gras.  La remarque vaut d'ailleurs pour plusieurs autres passages du livre. 

Si, dans l'ensemble j'ai apprécié ces textes qui nous apprennent ou nous rappellent bien des événements essentiels de l'Histoire, j'avoue n'avoir pas totalement approuvé le récit concernant Charles III de Bourbon, au chapitre consacré au château de La Palice. L'auteure instruit un procès à charge en évoquant son passage du côté adverse (l'Empire de Charles Quint), la fuite honteuse de ce "fugitif", sa trahison ( "la plus grande trahison de l'histoire de France"),... Certes, elle admet que François 1er a spolié le Connétable  mais elle ne trouve, à ce dernier, aucune excuse. Il avait pourtant de vraies raisons d'en vouloir au Roi de France. Autrement dit, le récit ici proposé tient compte uniquement de la version historique  brièvement analysée et généralement admise, alors qu'il était possible d'envisager d'autres versions émises par d'éminents historiens qui explicitent les raisons du choix du Connétable.

Encore un mot...

Ce livre m'a été offert par une jeune fille passionnée par le patrimoine et son histoire, qui envisage de construire sa carrière professionnelle dans ces domaines. Preuve qu'il est faux de clamer "les jeunes n'ont plus de culture"... Offrez-leur ce livre, et, si possible, emmenez-les sur ces lieux... et vous verrez leurs progrès en Histoire ! 

Une phrase

De la préface de Stéphane Bern : "Ces châteaux ne sont pas seulement des décors du passé, ils nous racontent les événements fondateurs de notre Histoire dont ils ont été les témoins muets".

L'auteur

Stéphane Bern est journaliste et animateur de radio et de télévision, responsable de la Mission Patrimoine et du Loto du patrimoine destiné à sauver les chefs d'œuvre menacés. Il a publié en 2019 un plaidoyer Sauvons notre patrimoine (Plon) ainsi que Les records de l'Histoire (Albin Michel) auquel notre chroniqueur Bertrand Devevey a consacré un compte rendu. 

Elisabeth Gausseron est journaliste de formation historienne, auteur de Lieux sacrés, 40 sites où souffle l'esprit et de Cathédrales (éditions Gründ) ainsi que d'ouvrages pour la jeunesse. 

Jacques Sierpinski est photographe indépendant depuis plus de 40 ans, parcourt le monde pour la presse magazine, l'édition et la publicité. Il a contribué à l'illustration des deux ouvrages rédigés par Elisabeth Gausseron.

Commentaires

Francois Duffour
ven 17/12/2021 - 14:38

Je lirai le livre car votre commentaire nous y engage et souscris d’avance à votre critique du bannissement du Connétable de Bourbon et de son corollaire, l’éloge de Francois 1er.
Il faut lire un ouvrage dense et documenté paru il y a une bonne quarantaine d’années sous deux titres « La Tour Octogone » ou « le Connétable de Bourbon » de Georges Guette, un auteur fameux qui fut le Secrétaire General du TNP, du Français et de l’Odeon.
Le livre règle ses comptes au grand Roi.
À chercher sur Amazon!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.