Je n'ai pas encore de titre

L'art de faire et de dire plein de choses, sans se prendre au sérieux
De
Jean-Loup Chiflet
Editions Plon - 316 pages
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Thème

Jean-Loup Chiflet est un éditeur et un auteur qui baigne depuis 50 ans dans le monde de l'édition.  Ce livre est composé de ses souvenirs, comme salarié d'abord, puis comme associé, puis comme patron de sa propre maison d'édition (Chiflet et Cie). Il témoigne de ces années vécues avec une grande intensité, de sa marque atypique dans ce monde si particulier où les Goliath et les David se côtoient sans nécessairement s'affronter. 

Que ce soit du sommet des buildings, dans des salons luxueux ou par le petit trou de la serrure, Jean-Loup Chiflet raconte ses grands moments d'édition, ses belles rencontres, ses coups de poker. 

Et parce qu'à son âge, on ne se "refait pas", il parsème l'ensemble de son humour et de son érudition. 

Ce livre est accompagné de la réédition d'une nouvelle parue en 2002, "J'ai un mot à vous dire", confession sur canapé d'un mot qui se raconte ! 

Points forts

- C'est simple et bien écrit. Facile à lire, le livre est composé de 50 chapitres qui peuvent se parcourir indifféremment dans l'ordre ou le désordre.

- Chiflet oblige, des passages sont à se tordre de rire !

- Une plongée dans le monde littéraire et des éditeurs, de Francfort à San Francisco, sans bouder la scène germanopratine, de Lipp au café de Flore, avec des anecdotes amusantes et intéressantes où se croisent avec bonheur auteurs et éditeurs. - Des beaux moments de témoignage comme le chapitre Je me souviens, ou l'amitié foudroyée avec Cabu…

- Un répertoire savoureux de citations et d'anecdotes sur beaucoup d'auteurs qui nous font rire depuis des décennies, (et avant) Queneau, Allais, Ponge, Devos, Desproges, Prévert…

- Et aussi une démarche pédagogique bienvenue, qui vous fait découvrir les grandes maisons d'édition françaises (et étrangères aussi), les liens familiaux et financiers, les filiations, les outsiders, les étoiles montantes.

Quelques réserves

Il faut se départir du sentiment d'autosatisfaction qui peut vous saisir dans les premiers chapitres. Et si Chiflet fait partie du décor (ce sont quand même les mémoires d'un éditeur aussi prolixe que "gonflé"), les anecdotes sont foisonnantes, les références aux ouvrages nombreuses, et les extraits - parfois irrésistibles !

Encore un mot...

Ce livre est comme une volée de confettis : coloré, imprévisible, gai, déstructuré, parfois sérieux… et somme toute, savoureux. C'est une bonne base pour se nourrir d'anecdotes portées par un homme à l'humour et à l'énergie prodigieuses. Oui un livre pour se détendre en s'amusant, pour apprendre un peu, pour sourire et rire, sans aucun doute !

Une phrase

- "A cette évocation du grand Georges Perec, il me prend l'envie de rassembler certains de mes souvenirs à sa façon. Lui-même ayant confié qu'il s'était inspiré de l'écrivain américain Joe Brainard, je balaie les scrupules que je pourrais avoir de l'imiter et vous livre donc mes "Je me souviens". 
Je me souviens qu'au tout début de ma longue mais modeste carrière littéraire…"

- "Je terminerai la tournée de mes maîtres à penser ou à rire par celui que je vénère et que j'ai toujours rêvé d'imiter, en vain. Vous le connaissez peut être mal, et ce n'est pas étonnant, puisqu'il disait de lui qu'il était "notoirement méconnu". Alexandre Vialatte (1901-1971) définissait l'homme comme "un animal à chapeau mou qui attend l'autobus 27, au coin de la rue de la glacière". Ce personnage bien français, auvergnat et amoureux de l'étrange et du saugrenu, est probablement l'un des meilleurs observateurs de son époque… tout en faisant croire qu'il n'y connaissait rien."

L'auteur

Chiflet, c'est un éditeur, fondateur dirigeant de sa propre maison d'édition (Chiflet et Cie) et un auteur hors norme, à l'humour colossal. Sa production personnelle, qu'elle soit signée Jean-Loup Chiflet ou John Wolff Whistle, est marquée par l'envie de jouer littéralement avec les mots, de se rire du langage et d'embrasser le non sens sans modération. Auteur de quelques best-sellers modèles du genre (Sky my husband 1978, Ad aeroportum 1999, Oxymore mon amour 2011) il est aussi l'auteur de deux dictionnaires amoureux, de l'humour et de la langue française. Il a commencé sa carrière dans le monde de l'édition, chez Hachette pour le développement international, assemblé des projets "clé en main" pour des éditeurs (Bookmaker !) et lancé ses propres maisons d'édition. Il est aussi l'auteur d'une trentaine d'autres ouvrages, la plupart décalés et farfelus !

Commentaires

Peppone di Belgio
dim 20/10/2019 - 15:53

Il est bien dommage que les hommes et les dames du monde politique n'aient plus u XXIè siècle ces mots d'esprit !

Un mot d'esprit peut quelque fois plus mortel qu'une dague !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.