Expositions

Etruques, Un hymne à la vie

Infos & réservation

Musée Maillol
59-61, rue de Grenelle
75007 Paris
Tél. : 01 42 22 59 58
http://www.museemaillol.com
Tous les jours y compris jours fériés de 10h30 à 19h00. Nocturnes les lundis et vendredis jusqu’à 21h30.
Tarifs : 13 € / 11 € / gratuit - 11 ans.

Lu / Vu par

Sonia Geay
Publié le 14 déc . 2013

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Notre imaginaire est nourri, pour la plupart d’entre nous, des traditions funéraires des Etrusques qui semblaient les détacher du monde des vivants.  Derrière ce titre volontairement provocateur, voulu par les commissaires d’exposition - Etrusques, un hymne à la vie -, le Musée Maillol lève quelques voiles du mystère qui recouvre, l’art de vivre et la grandeur de ce peuple influent, envié par les Grecs et les Latins. Les Etrusques ont laissé derrière eux un passionnant patrimoine culturel.  Cette exposition présente les plus belles découvertes récentes.

Points forts

  • Les Etrusques,  qui seraient originaires d’Orient, se sont installés sur la péninsule italienne au 9ème s. av. J.C. ; ce peuple antique, conquis et anéanti par les Romains, s’est éteint au 1er s. av. J.C.. Les vestiges de leur nation, l’Etrurie, reposent sous la terre de Toscane.
  • Le parcours établit le fil de la mémoire de ce peuple dynamique  : des cabanes primitives aux demeures patriciennes raffinées ; des céramiques peintes, aux vases en bronze richement décorés ; des origines des cités à la naissance de l’écriture ; et de l’admirable maîtrise du dessein et de la peinture qui donnent vie et couleurs aux tombes parfaitement conservées.
  • Cette civilisation gaie et cosmopolite, à l’esprit combatif, entretenait un rapport au sport, de camaraderie et d’émulation :  compétitions sportives, combats de pugilats réglementés étaient des moments de la vie courante.
  • Le goût des banquets, du vin, du luxe et une pratique très libérée des plaisirs érotiques mettaient  les femmes sur un pied d’égalité avec les hommes.
  • A travers cette exposition, ils nous apparaissent étonnamment modernes et proches.

Points faibles

La présentation figée et linéaire de 250 pièces reste classique et donne une impression première de simples objets déjà vus. Et le catalogue d’exposition, alimenté d’essais, est trop fourni  pour être abordé par tous.

En deux mots ...

Cette exposition informative, érudite, est assurément didactique mais demande, pour l’appréhender,  une vraie curiosité pour le sujet ou une certaine connaissance de la culture méditerranéenne antique.

Avec la formidable envie de vous ouvrir à cette culture ou d’enrichir vos connaissances, vous ne serez pas déçu.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.