Expositions

Jardins

Jardins: beauté, plaisir, savoir, et civilisation

Infos & réservation

Grand Palais
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
Tél. : 0144131717
http://www.grandpalais.fr
Jusqu’au 24 Juillet: Dimanche, Lundi, Jeudi de 10 h à 20H, Mercredi, Vendredi, Samedi de 10h à 22H

Lu / Vu par

Virginie Romefort
Publié le 02 mai . 2017

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Au travers de 450 œuvres d’artistes, connus ou non, herbiers, tableaux, objets, dessins et extraits de films, l’exposition embrasse dans toute sa diversité l’univers du Jardin, en France et en Europe.

Le propos remet le Jardin au cœur d’une œuvre d art exceptionnelle,  espace de surprise et de passion. Sculpté par l’Homme, le jardin est la matérialisation de la « confrontation entre le culturel et le naturel », forme d’art qui utilise le vivant et le végétal.

Points forts

Ils sont très nombreux tant l’exposition est riche:

- Tout d’abord la fresque  « Peinture de jardin » provenant de Pompéi ( Maison du Bracelet d’Or, 30-35 avant J-C), qui ouvre l’exposition. représentant un jardin imaginaire, dont chaque élément, animal ou végétal, est relié à un symbole.
On découvre ensuite qu’à partir de  la Renaissance l’espace du jardin s’ouvre vers l’extérieur, alors que préalablement à cette époque, il était un enclos.
 
- De magnifiques herbiers très anciens (XVIIe et XVIII e siècle),  matériels de plantes réelles, choisis pour montrer l’importance de la description du vivant. Ils sont composés de feuilles de plantes, d’ananas (ce dernier collecté au 18esiècle par Vaillant, botaniste), ou de mousses, comme celui de Jean Jacques Rousseau.
 
- L’incroyable  moulage en cire d’une plante tropicale de l’Ile Maurice, à partir de laquelle le botaniste Robillard d’Argentelle ( XIXe siècle), passionné par la diversité de ces fleurs tropicales, va créer une technique unique de reproduction en cire, de type « 3 D », technique aujourd’hui perdue.
 
- J’ai beaucoup aimé  les magnifiques bijoux, inspirés du végétal , de Cartier et Van Cleef et Arpels, : roses, fougères, campanules, entre autres belles parures délicates et poétiques.
 
- La mise en valeur du « jardiniste », le jardinier-artiste, auquel une salle est consacrée, Dans celle ci trône un tableau  puissant d’Henri Clauss, le  «  vieux jardinier » (1885), au centre d’outils et d’arrosoirs anciens, l’ensemble associé, entre autres, au célèbre film des frères Lumières, « l’Arroseur Arrosé » .
 
- Egalement, un accrochage audacieux de chef d’œuvres, parmi lesquels je citerai le Parc de Gustav Klimt ,(1910), les  Parterres de  Marguerites de Caillebotte ( 1892), le Nu dans un jardin de Picasso( 1934) et  Acanthes, chef d’œuvre de Matisse, gouaches découpées d’un format exceptionnel( 3,1m x3,5 m), réalisé par l’artiste à la fin de sa vie, en 1953, et qui fut alors « son petit jardin ».
Ainsi que, dans un autre style, Fable du jardin, installation de 53 photos argentiques de 31 jardins, réalisées par Yann Morel.

Points faibles

L’exposition est particulièrement dense, je dirais un peu «  touffue ». Le visiteur pourra en avoir le tournis, d’autant que comme cela est malheureusement fréquent, les explications sur les parcours et les choix d’assemblages, sont  très  limitées ( y compris dans le liflet d'accueil) .

Pour éviter de se perdre,  mieux vaut suivre la visite guidée et surtout prévoir de consacrer plusieurs heures à cette déambulation.

En deux mots ...

Une promenade éclectique dans l’univers du végétal et de la création artistique des jardins, de la Renaissance à nos jours, démontrant aux visiteurs que « le jardin est une œuvre d’art et le jardinier un artiste »

Un extrait

- « Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut ». Cicéron.
- « Un jardin, à mes yeux, est un vaste tableau. Soyez peintre. » Jacques Delville.

- « Il y a cent manières de se créer un jardin,  la meilleure est encore de prendre un jardinier.» Karel Capek .

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.