Expositions

Osiris, mystères engloutis d'Egypte

Ca vaut vraiment le coup !

Infos & réservation

Institut du monde arabe
1, rue des Fossés St Bernard
75005 Paris
Tél. : 01 40 51 38 38
http://www.imarabe.org
Jusqu'au 31 janvier 2016: mardi, mercredi et jeudi 10h-19h, vendredi 10h-21h30, samedi et dimanche: 10h-20h
Publié le 18 déc . 2015

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Parmi les dieux du panthéon égyptien, la légende d’Osiris constitue l’un  des mythes fondateurs depuis l‘ancienne Egypte. Osiris tient une place à part et, comme l’écrit Hérodote, "tous les Egyptiens sans distinction ne rendent pas un culte aux mêmes dieux, si  ce n’est Isis et Osiris". L’exposition est issue des résultats (290 objets) des fouilles sous-marines effectuées par F.Goddio et de l’apport d’objets (40) empruntés au musée du Caire et ceux d’Alexandrie, dans une scénographie spectaculaire sur près de 1100 m2.  

L’exposition présente les principaux protagonistes du mythe, dont Isis, l' épouse d'Osiris, et sa sœur ainsi que  leur fils posthume, Horus; puis,  elle nous convie aux rituels entourant la célébration annuelle du culte osirien. Elle nous entraîne, aussi, dans la procession nautique de l’effigie d’Osiris, depuis le temple d’Amon jusqu’à son lieu de sépulture, le sanctuaire de Canope.  Elle se termine en évoquant la postérité du mythe d’Osiris.        

Points forts

* L’apport majeur des fouilles sous-marines qui nous emmène dans le temple d’Amon, où des objets rituels utilisés lors des cérémonies osiriennes ont été retrouvés : comme les louches en bronze, ‘les réunisseuses’, servant à remembrer le corps disloqué d’Osiris et l’étonnante cuve-jardin. Des trouvailles cruciales résultant de ces fouilles permettent de suivre la procession nautique du dieu, sa navigation jusque son inhumation. Ces fouilles menées par F.Goddio dans la baie d’Aboukir, apportent, entre autres, une connaissance précise du trajet emprunté par la barque de la statuette d’Osiris, mais surtout,  elles parviennent tant à lever le voile, alors que les cérémonies étaient secrètes et célébrées par des prêtres initiés, qu’à nous faire revivre- et c’est touchant- la commémoration des mystères d’Osiris. 
 

* Des pièces uniques et exceptionnelles : plus de 250 objets issus de ville de Canope et des cités de Thônis- Héracléion,  submergées au 8ème siècle avant JC. Certaines pièces sortent d’Egypte pour la première fois. Ne pas rater lesmonuments prodigieux comme la stèle de Thônis et ses inscriptions quasi intactes, mais aussi le Naos des décades, en granit noir, se caractérisant par la plus ancienne représentation (connue) d’un calendrier égyptien astrologique; sans oublier les statues, plusieurs en basalte métamorphisé, dont celle d’Isis et d’ Osiris ; il y a aussi celle d’Apis et du dieu Hâpy en granit ainsi que le lit funèbre d’Osiris, exceptionnel du point de vue tant de l’esthétisme que de la représentation du mythe. 

La carte zodiacale en papyrus. Le décret de Canope gravé sur une stèle en 3 écritures (hiéroglyphe, grec et démotique) complète la connaissance des célébrations des cérémonies. Il s’agit du patrimoine non seulement du monde arabe mais aussi du monde entier.

* Le souci pédagogique : 

L’affichage : Bleu, si les objets proviennent des fouilles sous-marines. Blanc, si les pièces sont issues de musées égyptiens.  Sur les murs, des cartes géographiques, repères chronologiques, correspondances entre dieux égyptiens, grecs et romains,  tableaux généalogiques, photos illustrant la procession nautique et le défilé. 

Le film montrant les équipes de F.Goddio à l’œuvre dans la baie d’Aboukir ; de 30 à 50 personnes, intervenues de la prospection jusqu’à la restauration des pièces.        

Points faibles

* L’obscurité qui règne dès l’entrée de l’exposition. Sûrement là pour entretenir le mystère. On oublie vite cette gêne... 

* La dernière salle : la scénographie pourtant très logique, tant sensible qu’intelligible,  semble échapper à la toute dernière salle. Il manque une "fin"

En deux mots ...

Allez-y pour apprécier les trésors "engloutis", des pièces tant superbes qu’exceptionnelles et qui ressuscitent l’un des mythes fondateurs de l’Egypte ancienne. Laissez-vous toucher par les mystères et savourez d’être initié au secret des célébrations. Ca vaut vraiment le coup!

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.