Mondes d'ailleurs - sommes-nous seuls dans l'Univers ?

Le plus lisible et le plus réussi sur le sujet, aux plus près des découvertes actuelles
De
Trinh Xuan Thuan
Flammarion, Mai 2021 - 544 pages - 22,90 €
Notre recommandation
Excellent

Infos & réservation

Thème

Depuis l'antiquité, l'homme s'interroge sur la possibilité de la vie dans l'Univers. La découverte récente - depuis une vingtaine d'années, et avec une accélération fulgurante, des "mondes d'ailleurs" a avivé la recherche des vies extraterrestres. Les modes d'exploration de l'espace, de plus en plus pointus, font émerger, autour des étoiles de la Voie Lactée, puis des autres milliards de galaxies, des mondes probables, comparables à la Terre. Comment les a-t-on découverts, réunissent-ils les conditions d'apparition et de développement de la vie, comment la vie est-elle apparue sur Terre, est-elle présente sur d'autres planètes du système solaire, ce phénomène, de la vie à la conscience, est-il "universel" ; des formes de vies, des intelligences, les habitent-elles ? Comment le savoir, comment détecter des signaux d'autres civilisations dans l'immensité de l'espace ; pourrions nous aller à leur rencontre, et eux, à la nôtre ? Toutes ces questions composent cet essai très complet écrit par un des plus célèbres astrophysicien, vietnamo-américain, francophone autant que francophile, Trinh Xuan Thuan !

Points forts

Il faut le dire simplement : dans cet essai volumineux (plus de 540 pages), tout est clair, accessible aux non spécialistes - sauf peut-être le temps de Planck - les microsecondes avant le Big Bang - la théorie de la relativité ou encore la mécanique quantique (les règles d'organisation de l'infiniment petit). Ces notions sont évoquées mais sans vous laisser perdre le fil de l'exposé.

Simple encore est le déroulement de la réflexion de l'astrophysicien. On a l'impression qu'il s'adresse à vous avec bienveillance, des exemples et des comparaisons nous épaulent pour suivre le fil de sa thèse. Le plus remarquable est le séquençage de son exposé, qui explore tous les aspects de la vie extraterrestre, de son évocation dans l'histoire, des conséquences de la "bascule copernicienne" qui fait perdre à l'homme et à la Terre leur centralité, des modes d'exploration spatiales, tant pour identifier des "exoplanètes" que l'on ne voit pas mais que l'on calcule par des déviations de trajectoire de la lumière des étoiles ou des incohérences d'orbites, de l'ensemencement possible de la Terre par des astéroïdes, des modes d'apparition de la vie, dans ses conditions les plus extrêmes…

Il aborde naturellement les grands programmes internationaux, comme celui des radiotélescopes (le programme SETI) qui scrutent depuis plus de 60 ans "le silence des espaces infinis" afin d'y déceler des signaux radios venus de civilisations extraterrestres. Ou encore des débats d'experts comme le "Paradoxe de Fermi" qui remarque - dès les années 1950 - que si les extraterrestres sont potentiellement si nombreux dans l'Univers, il est étrange qu' ils ne soient jamais venus nous rendre visite.

Car, pour ne rien gâcher, Trinh Xuan Thuan évoque aussi les "petits hommes verts", les OVNi ou UFO, comme il aborde avec finesse la question métaphysique de la prédestination de la vie à évoluer jusqu'à se donner la capacité de décoder le vivant et à lire l'organisation de l'Univers.

Enfin, le découpage de l'ouvrage en nombreux chapitres et sous chapitres, soutenus par des titres évocateurs et des intertitres écrits souvent avec humour, attise la curiosité et l'envie de poursuivre la lecture.

Points faibles

Dans la communauté des astrophysiciens, les thèses de Trinh Xuan Thuan font débat, comme toute thèse sur le sujet, car les interprétations sont légions. Mais son autorité de compétence, elle, ne fait pas débat.

Hormis cette remarque, je ne vois aucun point faible à cet essai... hormis son poids !

Il est par ailleurs joliment et abondamment  illustré, agrémenté de légendes tout à fait claires et en rapport avec le texte - ce qui parait évident, mais  n'est pas toujours le cas dans les essais à contenus scientifiques.

En deux mots

Inscrit dans l'actualité de la mission de recherche de la vie sur Mars - Persévérance - ce "Mondes d'Ailleurs" est un essai très réussi, au plus près des découvertes actuelles, sur les exoplanètes et les probabilités de vie extraterrestre. Son écriture accessible permet une acquisition facile de ces notions de biologie, de géologie, de physique et au final, d'astronomie, qui paraissent très complexes, sauf quand elles sont bien expliquées. Il fait aussi percevoir tous les domaines qu'il faut faire converger, au niveau international, afin de définir les sujets de recherche, les moyens d'investigation, les zones à observer. L'impact des hypothèses sur le fait religieux est aussi abordé  même si ce point est évoqué avec un rien de provocation, et beaucoup de prudentes réserves. En marge de ces questions, Trinh Xuan Thuan porte la conviction que la vie porte en elle les mécanismes d'évolution qui permettent de comprendre l'univers et son organisation, que ce mécanisme s'est sans doute enclenché, ailleurs, depuis des milliards d'années, auprès de milliards d'étoiles qui ont offert à leur satellites les conditions d'apparition d'organismes vivants. La difficulté à en déceler des traces et la crainte que ces vies extraterrestres aient disparu dans le temps de notre civilisation soulèvent encore des questions philosophiques, religieuses, éthiques  d'une profondeur … astronomique !

Une phrase

"Prenez le système solaire. Si nous l'observions d'une distance de plusieurs dizaines d'années-lumière, photographier les huit planètes qui le composent serait équivalent à obtenir les images d'une poignée de lucioles, virevoltant à côté du brillant faisceau de lumière d'un projecteur situé à une distance de 1000 kilomètres : une gageure à détecter !" P 137

"Il existe quelque 200 milliards d'étoiles dans notre Voie Lactée, en grande majorité (70%) accompagnées d'au moins une planète selon les études statistiques. Dès lors, le nombre d'exoplanètes se compte aussi par milliards. La question se pose donc : parmi cette pluralité de mondes, en existe-t-il qui possèdent les conditions d'émergence de la vie ?" P 329

""… nous ne devons jamais sous-estimer la fantastique créativité de l'Univers. Partout dans le cosmos, il a su produire des régions potentiellement habitables, sur des planètes ressemblant à la Terre, mais sur d'autres aussi, aux propriétés très diverses, avec diverses formes d'habitabilité." P 344

"Il faut donc continuer à chercher. La quête ne doit pas s'arrêter : il reste beaucoup à faire. Jusqu'ici, nous avons pointé nos radiotélescopes vers une infime fraction de planètes susceptibles d'héberger la vie. Comme Cocconi et Morrison, l'ont très justement remarqué […] "La probabilité de succès est difficile à estimer ; mais si nous ne cherchons jamais, la probabilité de succès est nulle." “ P 502

L'auteur

Trinh Xuan Thuan est un astrophysicien de nationalité vietnamo-américaine, qui s'exprime pour la majorité de ses publications, en langue française. Professeur à l'université de Virginie aux Etats-Unis, chercheur à l'Institut d'astrophysique de Paris, il travaille sur l'organisation du cosmos, son évolution, son ordre et son désordre (le principe d'entropie). Il découvre en 2004 la plus jeune galaxie jamais observée et consacre une grande partie de son temps à la vulgarisation scientifique. Il a publié de nombreux ouvrages et plusieurs de ses essais ont été chroniqués sur Culture -Tops :
- Désir d'infini
- Vertigte du cosmos, qui sort en format Poche en mai 2021
- La pleinitude du vide

Il faut souligner également son intéressant Dictionnaire amoureux du Ciel et des Étoiles, publié en 2009.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.