Livres/BD/Mangas

Bérézina

De Sylvain Tesson
Editions Guérin - 197 pages

Lu / Vu par

Françoise Cazalis
Publié le 27 fév . 2015

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Sylvain Tesson et ses quatre acolytes, aventuriers et russophiles, entreprennent de refaire, deux cents ans après, le trajet de la retraite de Russie dans les pas de l'Empereur. Quatre mille kilomètres de "road-book historique" juchés sur leurs chevaux- moteurs, improbables Oural, des side-car fleurons de la mécanique soviétique.Une épopée givrée dans tous les sens du terme avec tricorne et bannière impériale arrimée à leur guidon.

Points forts

- Sans nul doute, la vertu de ce récit est de nous faire revivre l'héroïsme de ces grognards, le calvaire glacé de la Grande Armée dont seulement deux cent mille hommes sur les quatre cent cinquante mille qu'elle comptait au départ sont revenus.Une sorte de devoir de mémoire!

-Un livre plein d'humour mais aussi une réflexion sur ce qu'est la grandeur et le déclin d'un pays, le nôtre.

- Les mémoires de Caulaincourt, écuyer de Napoléon, et les références au sergent Bourgogne, homme de troupe, qui émaillent le récit de Tesson.

Points faibles

- L'écrivain voyageur donne parfois l'impression d'avoir jeté ses idées dans la bannette de son side-car avec son paquetage pas toujours très bien ficelé...

-On peut regretter  l'impression "bande de potes", à forte coloration tannique et mains dans le cambouis, qui supplante ici et là la déroute de la Grande Armée, le vrai sujet du livre.

En deux mots ...

L'équipée de Tesson et de ses copains aventuriers est  ardente, plein gaz, pétaradante, et contraste avec la lente et tragique progression des soldats de Napoléon poursuivis par Koutouzov.  L'ambition de Sylvain Tesson était de "partir tête baissée dans  le grand jeu de la mémoire et du mythe ". Pari tenu.

Une phrase

-"Ici c'est un haut lieu, vois-tu.

-Qu'est ce qu'un haut lieu? lui dis-je.

-Un haut lieu, dit-il, c'est un arpent de géographie fécondé par les larmes de l'histoire, un morceau de territoire sacralisé par une geste, maudit par une tragédie, un terrain qui par -delà les siècles, continue d'irradier l'écho des souffrances tues ou des gloires passées." Page 115.

L'auteur

Sylvain Tesson, globe trotteur, géographe, essayiste, stégophile, est avant tout un écrivain voyageur et, depuis 2011, écrivain de la Marine.

Commentaires

Chenu
Le 02 juil. 2015
à 14h05

Autant le thème n'est pas forcément attirant, autant l'écriture est magnifique. De vraies qualités littéraires pour ce livre. Ce n'est pas si fréquent.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.