Livres/BD/Mangas

Continuer

Puissance d'évocation et exceptionnelle maîtrise de l'écriture
De Laurent Mauvignier
Editions de Minuit - 240 pages
Publié le 24 sep . 2016

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Une mère prête à tout pour sauver son fils de la dérive et de la délinquance, entreprend de faire avec lui un voyage à cheval dans les montagnes du Kirghizstan. Elle espère aussi se sauver elle-même de ses échecs et de ses désillusions.

Points forts

Laurent Mauvignier déploie une puissance évocatrice et une maîtrise d'écriture qui vous tiennent de la première à la dernière page.

Chaque mot frappe, accroche, est chargé d'émotion. Avec une précision, une richesse et une force psychologique qui nous font rentrer dans la tête et dans le coeur de Sybille et de Samuel. Alternant présent et passé avec un suspense qui monte à un rythme soutenu sans aucun temps mort : la mère et le fils se cherchent, s'épient, se guettent, chacun en embuscade, à fleur de peau, plein de rancoeur et de suspicion vis-à-vis de l'autre, en quête de compréhension, de reconstruction et d'espoir.

Honte, culpabilité, mépris de soi pour Sybille qui, malgré des déceptions amoureuses et professionnelles à répétition, se relève et tient bon pour "continuer" ; peur de l'autre, mal-être, rejet social et haine pour Samuel, victime collatérale du divorce de ses parents.

C'est ce face à face intraitable et cette douloureuse relation mère-fils qu'ils vont affronter au coeur d'une nature grandiose et sauvage, avec des rencontres surprenantes et la présence toujours sensible, fidèle et rassurante des chevaux qui vont constituer leur équilibre, jusqu'à la renaissance de chacun.

Le portrait du père narquois, sournois et méprisant est d'une lucidité et d'une justesse sans concession.

Avec en musique de fond la chanson "Heroes" de David Bowie que Samuel écoute en boucle  et qui éclate dans le coeur de Sybille en faisant écho à son passé douloureux.

Points faibles

A moins d'être allergique à un roman d'aventure à forte dominante psychologique, je n'en vois pas.

En deux mots ...

Ou plutôt un seul  : MAGNIFIQUE.

Même si l'idée du livre est empruntée à une histoire vraie, Laurent Mauvignier l'interprète et la conduit de façon magistrale et saisissante.

Une phrase

".... et cette idée lui traverse l'esprit que tout ce qu'elle fait c'est pour l'aider lui, c'est par amour pour lui, et cet amour, soudain, il sent que c'est toute sa motivation, toute sa raison à elle d'être ici ; alors à ce moment-là il est au bord de reconnaître qu'il en est bouleversé, il pourrait, oui, s'il n'avait pas si peur d'avouer qu'il aime sa mère, s'il n'était pas effrayer à l'idée de l'aimer - lui qui sait si bien qu'aimer et accepter est plus difficile qu'haïr et rejeter."

L'auteur

Laurent Mauvignier est né en 1967 à Tours.  Prix Wepler et  prix Livre Inter en 2001 pour "Apprendre à en finir", il a aussi reçu en 2006 le prix du roman Fnac pour son livre "Dans la Foule". En 2014, "Autour du Monde" a connu un large succès.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.