Livres/BD/Mangas

En marche !

Dommage, ça ne marche pas: n'est pas Voltaire qui veut....
De Benoît Duteurtre
Editions Gallimard - 214 pages

Lu / Vu par

Marie de Benoist
Publié le 05 jan . 2019

Recommandation

2,0A la rigueurA la rigueur

Thème

Thomas, jeune député du parti En Avant, décide de se rendre en Rugénie, ancien pays de l’est. Cette république, indépendante depuis l’an 2000, est considérée comme un modèle politique et économique grâce à une « révolution centriste éco-responsable », inspirée du livre du docteur Stepan Gloss, la Globalisation Heureuse. Notre « Candide » arrive dans la patrie du développement durable et de la lutte contre les discriminations et il découvre petit à petit toutes les contradictions de ce système libéral autoritaire, si bien illustrées par les dangers multiples que le piéton doit affronter sur les trottoirs devenus impraticables entre les poussettes, les vélos, les trottinettes, les rollers et les fauteuils roulants, à cause du centre ville débarrassé des voitures polluantes ! La campagne environnante est elle aussi en proie à toutes sortes d’incohérences, comme, par exemple, les relais du silence assaillis dès le matin par le bruit insupportable des motards. Le député se heurtera à d’innombrables difficultés, dont la guerre et la prison … Ses désillusions l’emporteront sur son enthousiasme initial.

Points forts

• L’auteur s’amuse de l’évolution de nos sociétés, fondée sur l’antagonisme entre la liberté individuelle et les réglementations de plus en plus nombreuses de la vie quotidienne.

• Il se moque allègrement du « meilleur des mondes possibles », soi-disant au service du bien de l’humanité, alors qu’il impose à tous, de façon totalitaire, le respect des minorités,  en allant jusqu’à organiser des championnats de hand-ball de la diversité entre des bulgares lesbiennes et des koweïtiennes voilées !

• Comme dans ses ouvrages précédents, Benoît Duteurtre s’en prend à la dégradation de la langue et de la culture traditionnelles au profit de tout ce qui vient d’Amérique.

Points faibles

A part quelques scènes amusantes, les chapitres s’enchaînent sans convaincre le lecteur.

En deux mots ...

Benoît Duteurtre nous propose un pastiche du célèbre « conte philosophique » (cf. le sous-titre) de Voltaire,Candide, mais il n’atteint pas son but. Il ne parvient pas à mettre en place une critique ambitieuse, en utilisant l’arme magistrale de notre grand philosophe du XVIIIème siècle, l’ironie incisive grâce à des formules qui font mouche. Il nous avait habitués à mieux, on ne retrouve pas dans ce livre la verve, la légèreté et la malice de L’ordinateur du paradis.

Un extrait

« Je n’imaginais pas que ce pauvre petit pays fût passé si rapidement de l’arriération paysanne à la banlieue universelle, sans même passer par ce que nous appelons la civilisation. » p.116

L'auteur

Né en 1960, Benoît Duteurtre est romancier, essayiste et critique musical. Il anime et produit une émission sur France Musique chaque samedi, Etonnez-moi, Benoît. Il est l’auteur, entre autres, de Drôle de temps(1997), du Voyage en France (Prix Médicis 2001), du Retour du général (2010), de L’été 76 (2011), deL’ordinateur du paradis (2014), de Livre pour adultes (2016).

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.