Livres/BD/Mangas

Extorsion

De James Ellroy
Editions Rivages / Thriller

Lu / Vu par

Jean-Pierre Dusséaux
Publié le 13 mai . 2014

Recommandation

0,0NonNon

N'achetez surtout pas ce livre,  qui n'est qu'un teaser pour le prochain livre de James Ellroy; qui, lui, s’annonce comme un chef d’œuvre.

A éviter donc … momentanément !

Thème

Pour James Ellroy, l’histoire de l’Amérique se confond avec celle du crime et Hollywood en est un miroir grossissant. Il signe ici un texte court et hallucinant sur le voyeurisme et ses démons dans la Cité des Anges. "Extorsion" met en scène un sinistre héros de la presse à scandale des années 50-60 à Hollywood, qui aujourd’hui croupit au purgatoire, torturé par ses anciennes victimes, les stars de l’époque, Marilyn Monroe, Montgomery Clift, Ava Gardner, Marlon Brando.. Et même James Dean, jeune stagiaire au journal ! Afin de sauver son âme, ON lui propose une "remise de peine" et pourquoi pas le paradis s'il écrit ses confessions. Pour cela, ON lui propose de collaborer avec un auteur à succès, le nommé James Ellroy !

Points forts

Incontestablement  il y a un style Ellroy, inimitable et reconnaissable entre tous. James Ellroy a son lot de fans et d’inconditionnels qui ne manqueront pas de s’y retrouver.

Points faibles

James Ellroy nous a habitués à des romans fleuves et là, il nous propose un opus de 123 pages !!! « Bande annonce » de son prochain roman,« Perfidia », premier opus du « Quator de Los Angeles » dont la sortie aux Etats-Unis est prévue en 2014; et, en France, en 2015. Donc si le style est là, le compte n’y est pas pour des lecteurs qui ne manqueront pas d’être frustrés, d’autant que personne ne les a prévenus de ce tour de « passe-passe ».

En deux mots ...

Un livre dans le livre où James Ellroy joue à Ellroy qui joue a James qui joue à Fred !!  Par cet effet gigogne le thème de la rédemption, que l’on retrouve comme fil conducteur de nombre des ouvrages d’Ellroy, est poussé à son paroxysme avec un talent hors du commun. Cerise sur le gâteau, les turpitudes des « gloires » d’Hollywood des années 60 sont présentées avec beaucoup d’humour, comme si James Ellroy leur jouaient un bon tour !

L'auteur

On ne présente plus James Ellroy qui le fait  très bien lui-même avec un sens de la provocation qui le rend unique et singulier. Il est né en1948 à Los Angeles. A travers ses polars souvent très noirs, il dépeint un monde particulièrement pessimiste où règne la corruption à tous les étages. Parmi ses œuvres (chefs d’œuvres ?) on signale la série de quatre livres sur Los Angeles dont Le Dahlia noir et L.A. Confidential, sa trilogie Underworld USA qui retrace l’histoire des États-Unis des années 60-70 ainsi que son autobiographique Ma part d'ombre. Il est souvent traité de conservateur voir de réactionnaire, légende qu’il entretient savamment a chaque sortie d’un de ses livres.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.