Livres/BD/Mangas

Je suis fou de toi

De Dominique Bona
Editions Grasset - 304 pages
Tarifs : 20 euros

Lu / Vu par

Véronique Louvier-Jaulin
Publié le 01 déc . 2014

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Le dernier amour de Paul Valéry, pour Jeanne Loviton-Voilier, avocate, divorcée, libérée, fière, intéressée, narcissique et destructrice, de 30 ans sa cadette. Une folle passion qui s’avèrera dévastatrice pour le poète.

Points forts

La "renaissance", le 6 février 1938, de ce merveilleux poète que l’amour réveille d’une langueur et d’une lassitude avérées. Sa sensualité avouée, son érotisme dévoilé. L’inspiration revenue, porteuse de délicieux jours heureux, partagés dans un premier temps.

Le cheminement de cet amour au travers des années de cette première partie du 20 ème siècle, avec la seconde guerre mondiale qui se précise et se  déclare.

La restitution de la légèreté de Jeanne Loviton-Voilier face à l’homme vieillissant mais aussi de sa quête effrénée de l’homme idéal. Sa fragilité en somme...

L’écriture fine de Dominique Bona qui décrit avec psychologie et sensibilité la descente aux enfers de cet homme âgé qui finira par se consumer du désamour de l’être passionnément aimé.

En filigrane, les apparitions d’autres amours de Jeanne: Saint John Perse, Jean Giraudoux, Robert Denoël, mais aussi Yvonne Dornès.

Points faibles

Je n'en vois pas.

En deux mots ...

La volonté de Paul Valéry de ne jamais tomber dans la passion, trop douloureuse, et celle de préserver sa femme et ses enfants de ses nombreux débordements amoureux, aura été vaine sur les deux points: Jeanne Loviton-Voilier, en ne l'aimant plus, a très probablement précipité sa fin et elle a, comble de l’horreur, sans regrets ni remords, vendu les lettres d’amour qu’il lui avait écrites - plus de 1000 -, dévoilant au grand jour leur passion.

Quelques temps avant de mourir, Paul Valéry lui avait écrit ce constat terrible: «Tu sais bien que tu étais entre la mort et moi. Mais hélas, il paraît que j’étais entre la vie et toi».

Quand elle apprit la mort de Paul Valéry, Jeanne confia à son nouvel amant, Robert Denoël: «C’est l’être qui m’a le plus aimée au monde».

L'auteur

Dominique Bona est née en 1953 à Perpignan. Fille d’Arthur Conte, agrégée de lettres modernes, elle a été critique littéraire au Quotidien de Paris, au Figaro littéraire et au Journal du Dimanche. Romancière et biographe (Romain Gary, Gala, Berthe Morisot, Camille Claudel, Stefan Sweig, André Maurois...), elle a reçu plusieurs prix littéraires, dont le Renaudot et le Prix Interallié. Elle a été élue à l’Académie Française en avril 2013, au fauteuil de Michel Mohrt.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.