Livres/BD/Mangas

La femme qui dit non

De Gilles Martin Chauffier
Editions Grasset

Lu / Vu par

Benita Kusel
Publié le 16 déc . 2014

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Le destin d’une jeune anglaise débarquant en Aout 1938 sur l’Ile aux Moines, dans le golfe du Morbihan, et qui durant toute sa longue vie partagera ses passions entre deux hommes et le jeu.

Au cours de la seconde guerre mondiale , elle portera un regard acéré sur la lâcheté, l’opportunisme et le cynisme des hommes dans une France qu’elle n'aime pas . 

Mais amoureuse de son Ile aux Moines, elle y restera jusqu’a la fin de sa vie .

Points forts

 - Une écriture incisive. 

- Un amour de la Bretagne , surtout du Morbihan et de son Ile aux Moines, remarquablement exprimé. 

- La découverte des partis politiques bretons extrémistes et de leur rôle pendant la guerre de 40.

- Beaucoup d’humour grinçant.

Points faibles

- De nombreuses descriptions trop longues. 

- Un mélange confus de fiction et de réalité. 

- Un certain regard, plutôt sombre, sur la France et les Français qu'on peut trouver trop systématique.

En deux mots ...

Un peu déroutée au départ par cette femme qui se raconte avec un langage d’homme, cru, cynique, sans douceur ni romantisme féminin , j’ai finalement apprécié ce ton directe, égoïste, libre et plein d’humour, avec, en prime,  de belles découvertes sur l’histoire de la Bretagne et l’attitude de certains bretons durant la guerre de 1940, jusqu’au débarquement .

L'auteur

Rédacteur en chef de Paris Match et romancier , Gilles-Martin Chauffier à reçu de nombreux prix littéraires, dont le Renaudot des Lycéens en 2003.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.