Livres/BD/Mangas

L'Amour et les Forets

De Eric Reinhardt
Editions Gallimard

Lu / Vu par

Marine Baron
Publié le 22 sep . 2014

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Bénédicte Ombredanne vit des jours douloureux aux côtés d’un mari possessif et destructeur. La brève échappatoire romanesque qu’elle s’accorde, sans l’assumer totalement, achève de rendre son mariage irrespirable. Elle se confie à l’écrivain Eric Reinhardt, dont elle a profondément aimé le dernier roman et qui se plonge alors dans son histoire. Mais il la perd de vue alors qu’elle s’engouffre, semble-t-il, dans une situation inextricable.

Points forts

• Un récit envoûtant qui empoigne dès la première page, un suspense porté par une trame très bien menée et un équilibre général impeccablement maîtrisé. 

• Une qualité d’écriture prodigieuse. Aucune métaphore ne sonne faux, chaque scène du récit est un trésor de détails. Du tir à l’arc en forêt à la cafeteria d’un hôpital psychiatrique, du salon de massage au site de rencontres sur internet, le lecteur est plongé dans des univers apparemment improbables qui communient pourtant sous une plume harmonieuse et précise.

• Des personnages féminins décrits avec une générosité, une finesse et une lucidité saisissantes. Bénédicte, Marie-Claire et Aurélie sont des portraits d’un réalisme vertigineux, inquiétant. Des femmes entêtantes qui donnent du corps à l’intrigue.

Points faibles

• Même les très rares longueurs du texte ne font que ressortir le brio de la plupart de ses passages. Autrement dit, ce livre n’a pour moi aucun défaut.

En deux mots ...

Eric Reinhardt réussit le tour de force d’allier la virtuosité de Cendrillon à une construction magistrale, équilibrée, ce qui fait de L’Amour et les forêts un roman frisant la perfection. S’affranchissant des modes, renonçant, de son propre aveu, à se cacher derrière un cynisme littérairement correct, il signe, selon moi, un livre d’une maturité, d’une grâce et d’une sincérité renversantes.

L'auteur

Ecrivain et éditeur de livres d’art, Eric Reinhardt est né en 1965 à Nancy. Il a publié plusieurs romans dont Demi-Sommeil (1998), Le Moral des ménages(2001) et Existence (2004). Cendrillon, publié en 2007, lui a valu un important succès de librairie et l’a réellement fait connaître. Si ses livres n’ont pas encore été récompensés d’un grand prix littéraire, L’Amour et les forêts fait partie de la première sélection du jury du Prix Goncourt 2014.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.