Livres/BD/Mangas

L'Archipel des saints

De Alain Durel
Editions Albin Michel
Publié le 08 mai . 2014

Recommandation

2,0BonBon

Thème

La découverte des îles les moins connues de la Grèce et de leurs monastères, où la spiritualité orthodoxe s'exprime en dehors des chemins balisés du « bon sens ».

Points forts

1. Les histoires de moines, quasi fantastiques, sont d'une grande drôlerie, en même temps que pleines d'humanité vive, parfois féroce.

2. L'annexe, en fin de livre, aborde sur le mode philosophique la frontière difficile à cerner entre réel et imaginaire, avec le thème toujours neuf de l'opposition ou non du spirituel et du rationnel.

Points faibles

La forme du récit, un peu anodine en soi, entremêlé d'histoires cocasses ou d'aperçus mystiques et philosophiques peut déconcerter.

En deux mots ...

 Cette chronique qui débute comme un récit de la vie de l'auteur, se poursuit par une série d'histoires truculentes voire cruelles de moines orthodoxes, peu orthodoxes. D'aventure burlesques en prodiges mystiques, notre perception de la réalité se brouille, comme sous l'effet trop fort des rayons du soleil grec.

Le récit est parsemé d'évocations de philosophes où de saints dont l'oeuvre porte la trace de cette terre ancestrale de l'esprit. L'histoire y transparaît aussi, avec une évocation contrasté de la Grèce des colonels.

L'auteur

Né en 1961, Alain Durel fait l'expérience du théâtre puis voyage, avant d'entreprendre des études de philosophie et de théologie. Passionné par la recherche de l'absolu, il en explore les traces dans différents domaines spirituels comme dans l'oeuvre des philosophes. Il est l'auteur d'une << Enquête sur la mort de Dieu >>, essai sur Nietzsche; d'un << Eros transfiguré >>, sur Grégoire de Nysse; d'une biographie de Charles de Foucauld , << Les amants du silence >>; ou encore de << La presqu’île interdite >>, sur le Mont-Athos. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.