Vive le mois de juin ! Théâtre, cinéma, expositions... Retrouvez nos chroniques pour guider vos choix

Livres/BD/Mangas

Le Fils

De Philipp Meyer
Editions Albin Michel
Publié le 29 déc . 2014

Recommandation

3,0ExcellentExcellent

Thème

A travers cette grande fresque familiale texane, de 1836 à 2012, l'auteur retrace l'histoire de l'ouest américain. Trois personnages, trois générations de la famille Mc Cullough, chacun à travers leur prisme, déroulent l'histoire du Texas, de la conquête des territoires indiens au dernier choc pétrolier.
Eli, dit "Le colonel", enlevé enfant par les Commanches  est l'âme des pionniers de ces grands espaces. Marqué par ces trois années passées chez les indiens, il rejoindra la guerre de Sécession et bâtira un empire qu'il lèguera à son fils Peter. Ce dernier est écartelé entre sa loyauté à l'égard sa famille et sa prise de conscience de ce qui a amené les blancs à exterminer les indiens et chasser les mexicains. Sans peur et sans scrupule, l'histoire de  Jeanne-Anne, la petite fille de Peter, racontée à la troisième personne, préfigure ce qu'est le Texas d'aujourd'hui.

Points forts

 - Loin de l'image technicolor de la conquête de l'ouest américain, Philipp Meyer nous montre qu'il n'y avait ni d'innocents indiens ni de braves cow-boys Malboro mais une même sauvagerie, répondant à la cruauté dés qu'il s'agit de terres à conquérir.
- Phillip Meyer , par ses trois histoires entrelacées et sans jugement de valeur sur le bien et le mal, offre au lecteur un roman d'une force rare dans ses évocations et sa documentation.
- Chacune des époques racontées  met en perpective la précédente et la suivante; une construction qui donne de la densité à l'ouvrage.
- Une réflexion sur la condition humaine face au sens de l'histoire.

Points faibles

- On peut regretter que ces trois personnages ne fassent  pas chacun l'objet d'un livre

En deux mots ...

Une épopée sidérante qui illustre ce que sont les Etats-Unis d'aujourd'hui où trop souvent seuls les vainqueurs ont le droit de cité. Cependant c'est avant tout l'histoire du Texas, une région bien à part dans les Etats-Unis d'Amérique, qui est ici décrite par Phillip Meyer.

Une phrase

" Le pays était alors aussi riche de vie qu'il est pourri de gens aujourd'hui. Le seul problème alors était de garder son scalp."

 

L'auteur

Originaire de Baltimore, Philipp Meyer, 38 ans, a exercé mille et uns métiers avant de rencontrer le succès. En 2009, il remporte, avec son premier roman, "Un arrière goût de rouille", le "Time Book Price". Son nouveau roman, "Le fils", finaliste du prix Pulitzer 2014, le consacre désormais comme un auteur majeur aux Etats-Unis.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.