Livres/BD/Mangas

Le roi disait que j’étais diable

De Clara Dupont Monod
Editions Grasset

Lu / Vu par

Christine Géliot-Lallour
Publié le 09 oct . 2014

Recommandation

3,0BonBon

Thème

Ce roman est fondé sur une partie de la vie d’Aliénor d’Aquitaine, celle de son mariage avec le roi de France Louis VII le Jeune (quinze années). Il exprime le vécu intime de la reine dans son contexte culturel et historique, celui d’une femme aimée et qui n’aime pas, cette équation ayant pour résultat des guerres désastreuses pour le pays tout entier.

Points forts

Le contexte sociologique, la France du moyen âge, est bien rendu : la vie des grands, celle du peuple, description de la ville de Paris... 

L’analyse psychologique ne manque pas d’intérêt. On découvre un roi peu fait pour ce métier, et sa piété aussi touchante que malvenue; un mariage arrangé, politiquement intelligent mais catastrophique au niveau de l’intime; et on suit au fil du texte la manière dont chacun tire son épingle du jeu.

Points faibles

Le contexte historique est très simplifié au profit du roman, et, malgré tout, les personnages manquent de chair. Ils ont – surtout Alienor- une forme d’égocentrisme décalé. Aliénor, telle qu'elle est présentée dans cet ouvrage, raisonne comme certaines adolescentes d’aujourd’hui. Elle manque de carrure.

En deux mots ...

Pour être très franche, j’ai lu ce livre avec intérêt, mais je n’ai pas été touchée.

L'auteur

Clara Dupont-Monod est une jeune femme pleine de talent, comme journaliste, notamment de radio, et comme écrivain, ayant frisé à plusieurs reprises l’obtention des prix les plus prestigieux. Elle est l’auteur de sept romans avant celui-ci. Dans la ligne de ses études d’ancien français, elle s’intéresse particulièrement au moyen-âge.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.