Livres/BD/Mangas

Le Siècle des Quatre Empereurs

Chronique publiée le 15 septembre 2014. Pour fêter ses 7 ans, Culture-Tops lance « 7 ANS DE COUPS DE CŒUR » : une sélection des meilleurs livres publiés depuis 2013, proposés pendant toute cette période de confinement. Bonne (re)lecture !
De Remi Kauffer
Editions Perrin

Lu / Vu par

Rodolphe de Saint Hilaire
Publié le 03 avr . 2020

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Je dirai même : à lire absolument.

Thème

Naissance d'une nation ! Accouchement difficile certes car c'est l'histoire, commencée en 1896, de l'entrée de la Chine dans la modernité, bâtie sur les cendres de la dynastie abhorrée parce que mandchoue (mais pas que) des Qing. Re-naissance d'une nation dans des convulsions et des souffrances abominables pour le peuple mais également pour les élites. A chaque épisode, ce sont des millions de morts ou de disparus !

Mais le livre c'est aussi l'Aventure de 4 hommes d'exception, chacun génial dans son genre, dont l'obsession  commune, guidée par des stratégies différentes sinon opposées, fut le renouveau du pays, l'affranchissement de la domination des grandes puissances, l'indépendance totale quel qu'en soit le prix à payer.

Ainsi Rémi Kauffer retrace leur épopée. Dans l'ordre : 

      -  Sun Yat-sen, le pionnier, le moins connu des 4, sans doute, mais celui qui est à l'origine de tout. Docteur en médecine, réfugié à Londres, où il charme la bonne société, converti opportunément au christianisme, il mettra à bas la dynastie Qing et, dehors, toutes les légations étrangères ! C'est l'époque des triades et autres sociétés secrètes...Inlassable propagandiste, formé à l'art militaire au Japon, il ira jusqu'aux Etats Unis chercher des fonds .

        - c'est ensuite Chiang Kai-sek, le généralissime, impétueux et génial, qui bouta les Japonais hors du pays et qui ne reculera devant rien, sauf en 1947...devant Mao.

          - Mao, le 3ème "empereur", doté d'un charisme incroyable, auteur de retournements invraisemblables, ennemi juré de Staline et de Kroutchev mais aussi détenteur de tristes records : 35 millions de morts lors du Grand Bond !

           - à découvrir, et plus près de nous : Deng Xiao Ping, le père du "miracle "chinois, banni 3 fois par Mao parce que trop intelligent. Signes particuliers: libéral et pragmatique. A "éliminé"  la bande des 4.

Points forts

1/ Formidable récit historique, gigantesque fresque humaine, épopée haletante à la fois sombre et haute en couleurs. Souvent le lecteur aura besoin de s'arrêter, de reprendre son souffle, de faire le point ; il sera tenté de prendre des notes. Livre profond, donc, et qui laisse une empreinte durable.

2/ Ouvrage très documenté, très riche et aussi clair que possible...après quelques pages d'adaptation nécessaire. 

3/ Etude objective, semble-t-il, sans parti pris ni complaisance, pour l'un ou l'autre des courants politiques ou leurs "héros" (nationalisme versus communisme par exemple).

Points faibles

Difficile de parler de points faibles devant un tel monument historique. Très marginalement, on peut se sentir un peu perdu devant l'accumulation de tant de noms, patronymes, lieux dits....On a du mal à se repérer parfois, à distinguer Son, Sen, Soon, ou Sun

Alors un petit conseil : pour suivre toutes les batailles, se munir sinon d'une carte d'Etat Major, du moins d'une carte touristique de la Chine; et, pour identifier les personnages, se munir de papier/crayon fort utiles pour établir au fur et à mesure de la lecture son propre glossaire des noms propres (l'Index en fin du livre est malheureusement  "illisible").

En deux mots ...

Ouvrage de fond à déguster lentement....mais sans modération.

Après de tels tremblements, la Chine est bien réveillée.... et nous aussi.

L'auteur

Journaliste et écrivain, féru d'Histoire  et d'histoires secrètes, Rémi Kauffer collabore au Figaro Magazine, tout en étant membre du comité éditorial d'Historia. Sans être sinologue à proprement parler, il s'est brillamment distingué en écrivant notamment une biographie de Kang Shen, Le" Beria chinois", exécuteur des basses œuvres de Mao et que l'on retrouve dans certaines pages les plus sombres du "Siècle des 4 empereurs" (Ce que l'auteur appelle "la face noire de la Chine rouge").

L'ouvrage, de 480 pages, bien denses,  voit se côtoyer  ou s'affronter, en effet, pendant un siècle, les services secrets, les hommes de main, les bandes armées, les idéologies, les courants politiques; des hommes (et femmes) qui ont façonné la Chine d'Aujourd'hui, au premier rang desquels, et successivement, les 4 "empereurs" : Sun Yat-sen, Chiang Kai-shek, Mao Zedong et Deng Xiaoping.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.