Livres/BD/Mangas

Les Antipolitiques

De Jacques de Saint Victor
Editions Grasset

Lu / Vu par

Jean-Noel Dibie
Publié le 22 sep . 2014

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Recommandé, en particulier, à ceux qui s’interrogent sur l’avenir de la démocratie.

Thème

Vingt ans de dérives technocratiques et de politique spectacle ont, avec la crise économique et morale, contribué à dresser le peuple contre ses élites.

Les tenants de l’antipolitique, qui évitent les filtres des partis et des médias en communicant avec le Web, rejoignent les cyber-activistes dans leur opposition aux corps intermédiaires. Sous le prétexte de transparence, ils prônent la démocratie directe par le clic. Or, dans l’univers virtuel de l’Internet, où les idées font place aux ressentis, le « web-populisme », animé par l’instinct et la pulsion de foules apathiques ou hystériques, peut conduire au despotisme de majorités, au bénéfice de « maîtres de la Toile ».

Points forts

- Un essai aussi bien structuré que documenté.

- Un style fluide.

- De nombreuses références étayant la démonstration.

Points faibles

La concision, voulue et souhaitable, qui implique une lecture attentive, pourrait justifier quelques notes, en complément de la bibliographie.

En deux mots ...

Cette réflexion sur la « web-démocratie » complète utilement celles, déjà publiées, sur les mutations technologiques, économiques et culturelles, induites par l’irruption de l’Internet; irruption s’avérant, déjà, aussi importante que celle de l’imprimerie.

L'auteur

Avocat, journaliste, historien du droit et des idées politiques, professeur des Universités à Paris VIII-Vincennes, où il codirige le master «Diversité Culturelle», Jacques de Saint-Victor a publié nombre d’ouvrages traitant de l’histoire des idées politiques. En sa qualité de professeur invité à l’Université de Rome 3, il est très au fait de la politique italienne, laboratoire des antipolitiques.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.