Livres/BD/Mangas

Les Chirac

De Béatrice Gurrey
Editions Robert Laffont
Publié le 05 avr . 2015

Recommandation

2,0BonBon

Thème

La vie et l'action des Chirac, père, femme et fille.

Points forts

1/ Ce livre, en retraçant le parcours d'une époque pas si lointaine, montre les difficultés qu'il y a pour un Président de la République à définir et tenir un cap sans trop subir la pression de conseillers pas toujours bien avisés ni désintéressés.

2/ Cette évocation montre aussi la difficile séparation vie publique/vie privée, avec tout ce que cela implique comme interférences de préoccupations personnelles.

3/ Un regard éclairant sur Jacques Chirac à travers ses alliés, ses adversaires, ses amis haut placés, en France et dans le monde. Une analyse équilibrée de ses qualités et de ses faiblesses, de ses capacités et de ses absences. Un portrait humain.

4/ Un style vif, précis, sans masque ni hypocrisie, avec une bonne dose d'humour et de finesse. Ce livre se lit avec autant de plaisir qu'un bon roman.

Points faibles

On aurait aimé un chapitre synthétisant l'action politique de Jacques Chirac et montrant ce qu'il en reste aujourd'hui, ce qui n'apparaît qu'en filigrane tout au long du livre.

En deux mots ...

Ce qui pourrait être l'exercice facile d'un dossier bien maîtrisé, bien ficelé, assaisonné de piquantes anecdotes et de portraits grinçants, se révèle être surtout matière à réflexion pour aujourd'hui.

C'est un portrait de la France actuelle, pris au miroir d'un passé dont l'empreinte est encore agissante, plus qu'on ne l'aurait peut-être cru a priori.

Une phrase

Celle-ci donne à voir à quel point un homme trouve difficilement sa juste place et combien il reste sensible à ses rêves, même lorsqu'il occupe  des fonctions essentielles:

<< Georges Kiejman demande alors à Chirac quelle image il aimerait que l'on retienne de lui. Et celui-ci de répondre: << Moi au musée Guimet. >> L'homme aux mille facettes choisit de livrer celle-ci, liée à son adolescence, quand le destin n'était pas accompli et que tous les choix étaient encore permis. Peut-être revoit-il avec indulgence, lui qui s'en accorde si peu, ce grand jeune homme très beau, épris d'art asiatique, méditant sur l'éveil du prince Siddharta, le Bouddha pur et parfait, ou rêvant << à la prodigieuse rencontre des soldats perdus d'Alexandre avec les cavaliers des steppes et les ascètes de l'Inde >>.

Ce sont les mots qu'il avait employés, en 2001, après avoir inauguré le << nouveau musée Guimet >>, enrichi d'une section d'art khmer. >>

Page 109.

L'auteur

Béatrice Gurrey, grand reporter au journal Le Monde, suit depuis de longues années la carrière politique de Jacques Chirac. Sa familiarité avec lui, lui permet d'étudier autant ses relations politiques, d'un bord à l'autre de l'échiquier, que l'évolution complexe de ses relations familiales.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.