Livres/BD/Mangas

L'ombre de Bonaparte

De Jean Mauduit

740 Pages

Editions Flammarion

Tarifs : 23 Euros

Lu / Vu par

Hélène Renard
Publié le 17 fév . 2014

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Un jeune secrétaire aide de camp de Bonaparte le suit en Italie, en Egypte et à Paris au moment du coup d'Etat. L'histoire se déroule de 1776 à décembre 1804, jour du sacre.

Points forts

1 L'auteur distille avec talent et habileté l'immense documentation relative à un être hors du commun  qu'il connaît parfaitement. On oublie qu'on lit un roman... pour plonger dans l'Histoire ! D'ailleurs, tout est vrai dans ce roman... hormis deux ou trois personnages inventés, mais tellement plausibles.

2 Le défi est relevé : traiter les grands moments du général Bonaparte, d'Arcole au Sacre, en passant par Aboukir et le 18 Brumaire, sans jamais lasser le lecteur.

3 Bonaparte est traité sans concession, avec ses qualités et ses défauts (admirable mais souvent insupportable ! )

4 A lire muni d'un carnet et un crayon : une multitude de mots peu usités améliorent le vocabulaire...

Points faibles

Un peu trop de détails dans les batailles, le poids des impedimenta, la grosseur des boulets, le nombre de divisions et les variantes de la météo (d'ailleurs il pleut presque tout le temps !) 

En deux mots ...

Résumer 740 pages ? Jean Mauduit, fin connaisseur de cette période, est passé maître dans l'art de romancer l'Histoire, pour la rendre tout à fait accessible sans rien sacrifier de la vérité historique.

Commentaires

Jacquemin
Le 28 avr. 2014
à 11h19

J'ai vraiment apprécié ce livre qui nous montre Bonaparte sous un jour différent. Excellente documentation, un livre très prenant que j'ai dévoré en 3 jours mais quui me laisse sur ma faim. J'aimerai savoir si une suite est envisagée. Merci monsieur Mauduit

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.