Livres/BD/Mangas

Maladie d’Amour

De Nathalie Rheims
Editions Léo Scheer
Tarifs : 19 €
Publié le 12 avr . 2014

Recommandation

2,0BonBon

Thème

Une amitié riche et exclusive lie Alice à Camille depuis l’enfance. Un lien indéfectible qui trouve tout son sens autant dans leurs différences de caractère que dans leurs modes de vie.

Entre l’éternelle célibataire aux histoires sentimentales sulfureuses et la mère de famille épanouie en manque d’aventures piquantes, tout le monde trouve son compte.

Pourtant l’équilibre chancelle lorsque Camille  sort de son rôle de confidente passive et vole au secours d’Alice en s’immisçant dans sa vie amoureuse.

Ce qu’elle découvre l’ébranle jusque dans ses propres racines. Le mensonge, comme l’amitié a ses  propres limites …

Points forts

1-   Nathalie Rheims  aborde avec beaucoup de finesse la frontière dangereuse entre l’amour et l’amitié.

2-   L’amour traité comme une vraie pathologie.

3-   Un suspense bien entretenu jusqu’à la fin.

Points faibles

1- Un sujet un peu trop féminin

 2- Un style agréable à lire mais sans relief.

En deux mots ...

295 pages qui s’avalent d’un trait. Mais à une seule condition : Etre une femme… Pas sûr que les hommes se retrouvent dans ce roman qui explore en profondeur l’âme des femmes et leurs sentiments complexes  face à l’amour.

Difficile de classer ce roman aux allures de huis clos. Il pourrait être à la fois une pièce de théâtre, un roman Harlequin, une fiction dramatique et même un  polar…  De quoi nous laisser perplexe. 

Pourtant force est d’admettre que la fin est réussie même si les femmes en auraient peut-être préféré une autre…

L'auteur

Fille de Maurice, académicien, sœur de Bettina, photographe, Nathalie Rheims débute sa carrière artistique comme comédienne de théâtre avant de devenir productrice TV. Elle publie son premier roman en 1999. « Maladie d’Amour » est son quinzième livre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.