Livres/BD/Mangas

Moi

De Djami Chêne

230 Pages

Editions Anne Carrière

Lu / Vu par

Véronique Louvier-Jaulin
Publié le 13 fév . 2014

Recommandation

3,0BonBon

Thème

«MOI» est le récit autobio revisité de sa propre enfance.

Petite fille pas vraiment voulue ni attendue - tellement peu, qu’elle dormira les six premières années de sa vie dans un cercueil dans lequel son père l’aura déposée d’abord par «inadvertance»-, elle grandit cahin-caha entre des parents inexistants aux meilleurs moments, affreusement mal aimants aux autres, un grand-père libidineux et une soeur ainée adulée qui, bien sûr, a tout... 

Heureusement une grand-mère dotée d’un bon sens paysan vient humaniser avec son humour tout ce décor qui aurait pu être tragique.

On se pose très vite la question: comment se fait-il qu’un père puisse exécrer autant sa fille ?

Points forts

1 Les non-dits, les secrets de famille, les mensonges, les doutes sur soi et sur les autres.

2 L’enfance jalonnée de questions auxquelles personne ne répond jamais.

3 On aime le moment où l’enfant devenue ado entre en rébellion comme on entre en guerre. Indispensable à sa survie.

4 L’humour et l’autodérision.

5 Des chapitres et des paragraphes très courts donnent un rythme enlevé. 

Points faibles

Le choix de l’auteur est d’avoir écrit à minima mais les profils psychologiques des personnages auraient pu être un peu plus approfondis.

En deux mots ...

Si on prenait l’injustice, la bêtise, la violence, la solitude, la souffrance, l’amertume et qu’on mixait le tout, cela donnerait une idée de l’enfance de Djami Chêne. On s’attache à cette enfant qui grandit entre un père infâme et une mère glacée et vile car le livre est sensible et touchant. L’auteur parvient même à nous faire sourire.

On attend avec impatience la suite.

L'auteur

Djami Chêne a été comédienne et journaliste puis rédactrice en chef des Maternelles sur France 5. Aujourd’hui elle est documentariste télé et son sujet de prédilection est l’enfance.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.