Livres/BD/Mangas

Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit trapéziste dans un cirque

De Charlotte de Vilmorin
Editions Grasset - 208 pages

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 02 avr . 2015

Recommandation

3,0ExcellentExcellent

Thème

Grandir, étudier, entrer dans la vie active, c'est un parcours de vie ordinaire. Condamnée à vivre "en fauteuil" depuis qu'elle est toute petite, Charlotte de Vilmorin a décidé que malgré son handicap, il faudrait que ce soit aussi simple que pour tout le monde. Ce livre "témoignage" nous propose de partager  cette première tranche de vie, de l'enfance à l'entrée dans la vie active. Joies, peines, bonnes et mauvaises surprises de la vie pas ordinaire d'une jeune femme qui tient absolument à être comme tout le monde.

Points forts

1- Ce livre se dévore en 2 heures (soit 1,73 pages à la minute !). Le style est alerte, le récit simple, drôle, direct. Bien plus que de savants discours, il nous montre que certains d'entre nous doivent se battre pour vivre une vie "ordinaire".

 2 - Le paradoxe est que le handicap de Charlotte semble s'effacer au cours de son récit. Et pourtant il est toujours là. Elle nous tient en éveil et en haleine, à force de portraits bienveillants ou incisifs, de situations analysées avec une finesse balzacienne.

 3 - Ces situations très concrètes révèlent à quel point, dès que l'on sort de "l'ordinaire", il est simple de faire compliqué et combien il est compliqué de penser des choses simples ! Beaucoup des grands esprits qui nous gouvernent gagneraient à lire ce livre !

 4- Charlotte de Vilmorin nous fait partager son quotidien, avec les yeux "à hauteur de braguette", selon sa propre expression. Sa vie, autonome mais sous le contrôle de ses aides, nous est décrite avec sensibilité et une dérision très pédagogiques.

Points faibles

1 - Si vous acceptez de sourire ou de rire de ce qui fait parfois pleurer de rage et de désespoir de nombreuses personnes handicapées, alors vous ne trouverez peut être pas de défaut à ce livre...

2 - Mais quand même, il se termine bien vite, ce livre ! Une chute comme une pirouette, d'une absurde et implacable logique!

En deux mots ...

Surtout ne croyez pas ce livre larmoyant. Il est plein de vitalité. Tous ses protagonistes sont attachants, dans leur tendresse, dans leur vérité, dans leurs défauts si banals et si bien décrits.

Sa lecture est aussi vivifiante que "Le fabuleux destin d'Amélie Poulain" dont il emprunte une forme de fantaisie incisive, joyeuse et optimiste. 

 Si vous aimez ce livre, allez faire un tour sur le  blog de Charlotte de Vilmorin où elle fait partager son quotidien de jeune active parisienne en fauteuil roulant. Vous ne serez pas déçu...

L'auteur

Charlotte de Vilmorin est une fille, jeune, dynamique, blogueuse, volontaire et drôle. A 25 ans, elle signe ce premier livre pour rire de la vie. Pour nous aider aussi à réfléchir, sans doute. Un "détail" cependant : elle vit et travaille en fauteuil roulant. Charlotte est lourdement handicapée.

Commentaires

Jeanne
Le 14 avr. 2015
à 15h47

Pouvons-nous ajouter dans les points faibles que l'auteur est d'un snobisme qui frôle le racisme à certains passages ? "Farid la racaille de banlieue", "un mariage arabe à Aulnay-sous-Bois, non mais au secours"...
On se scandalise (et à raison) quand un journaliste ou un homme politique sort des phrases comme celles-ci, mais quand c'est une personne handicapée, non. Pourquoi ? Parce qu'elle est handicapée.
Si on a vraiment compris la leçon de ce livre, il faudrait se dire que Charlotte de Vilmorin n'est pas une jeune femme en fauteuil roulant. Elle est une jeune femme issue d'un milieu bourgeois aux idées étroites.

claire
Le 21 avr. 2015
à 11h52

ce dernier commentaire chère "Jeanne" est une honte ! Charlotte de Vilmorin évoque tout simplement et avec une lucidité réelle son handicap et parler de snobisme de sa part est totalement aberrant ! Les personnes qui l'aident sont vivantes, comme elle ! et parler de racisme est ici totalement hors sujet !
Vivre son handicap comme elle le vit est une leçon de vie dont tout le monde peut s'inspirer !

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.