Livres/BD/Mangas

Par amour

La grandeur des humbles
De Valérie Tong Cuong
Editions JC Lattes - 410 pages

Lu / Vu par

Marie Ruffin
Publié le 25 fév . 2017

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Au Havre, pendant l'Occupation et jusqu'à la Libération, une famille affronte l'horreur de la guerre sous les bombardements incessants des allemands et des alliés. Soudés dans ce qu'il reste des petits bonheurs de la vie au quotidien, ils sont en prise aux décisions les plus difficiles pour essayer de se préserver mutuellement par amour.

Points forts

Avec une écriture simple, juste et précise, avec une délicatesse bouleversante sans jamais tomber dans la sensiblerie, Valérie Tong Cuong écrit un roman choral et pénètre l'âme de chaque  personnage d'une même famille au coeur du tumulte et des bouleversements de la guerre, les parents parlant avec leur gravité et leur amour et les enfants avec leur innocence et leur pertinence. Les liens du couple, les liens filiaux et les liens fraternels prennent ici toute leur dimension.

Il y a Emélie et Joffre, gardiens d'école, couple solide et aimant, droits et responsables, piliers de la famille. Ils élèvent leurs deux enfants, Jean et Lucie, dans le devoir, le respect de l'autre avec un amour fort, infaillible, jamais démonstratif. Ils soutiennent Muguette, la soeur d'Emélie,  qui tente de garder sa nature légère et sa joie de vivre malgré l'absence de son mari parti au front, accentuant un vide qui était déjà latent avant son départ. Muguette entoure d'amour ses deux enfants, Joseph affectueux et farceur, et Marline qui ne parle plus.

Puis tout bascule, c'est l'exode, la peur, les privations, la maladie.  Joffre, de retour du front, s'enferme dans sa culpabilité de vaincu et s'emmure dans un silence insoutenable qui l'éloigne des siens, donnant l'impression de céder à l'occupant alors que secrètement il protège sa famille envers et contre tout au détriment de lui-même et de son couple. Muguette, atteinte de tuberculose, doit se séparer de ses enfants en les confiant aux bons soins d'un Centre Guynemer qui les prend en charge et les envoie dans des familles d'accueil en Algérie. Emélie tente de tout endosser mais perd petit à petit sa force légendaire. Et Jean et Joseph prennent soin de leurs soeurs tout en veillant sur leurs parents.

L'amour est vrillé au coeur de chacun, guide les pas et les décisions les plus difficiles des parents comme des enfants, chacun s'attachant à protéger l'autre au détriment de soi, à se surpasser pour l'autre, à lutter pour avancer avec une abnégation et un courage insensé, pour donner tout ce qu'il est capable de donner.

Il y a un important travail de documentation historique sur toutes les principales étapes de ces années de 1940 à 1945, y compris sur les bombardements des allemands croisés avec ceux des Alliés au moment de la Libération, touchant de nombreux civils et qui ont fortement détruits et endeuillés Le Havre et la Normandie.

Points faibles

Je n'en ai pas trouvé.

En deux mots ...

Ce livre est un coup de coeur. Il est magnifique, profond et émouvant par la simplicité et la puissance évocatrice de Valérie Tong Cuong. La petite histoire d'une famille havraise  plongée dans la grande histoire de la guerre prend ici un relief particulier par les voix croisées de tous les membres d'une même famille qui nous transmettent toute la force de ce que l'on est capable de faire par amour pour l'autre.

Un extrait

- "La vérité, selon Joseph, c'est que Marline avait peur de vivre, et ça, personne ne pouvait le comprendre parce que tout le monde autour de nous avait peur de mourir, alors elle préférait se taire."

- "Je croyais que nous avions vécu le pire, que nous finirions par nous en accommoder, par oublier la fuite, le retour, que nous saurions nous réinventer, retrouver une forme d'équilibre, je n'avais pas encore compris que ce mot, équilibre, ne signifiait plus rien. 

Il n'y avait plus d'endroit ou d'envers, de tort ou de raison, de bon ou de mauvais côté : tout cela  venait de disparaître dans le fracas de la défaite. Désormais, il y aurait seulement la vie et la mort. "

L'auteur

Valérie Tong Cuong est née en 1964. Elle a fait des études de littérature et de sciences politiques. Après avoir travaillé huit ans dans la communication, elle a décidé de se consacrer complètement à l'écriture. Elle a écrit de nombreux romans dont les très remarqués "L'Atelier des Miracles" et "Pardonnable-Impardonable". 

"Par Amour" est son 11ème roman.

Commentaires

Myriam
Le 27 mar. 2018
à 00h18

Très beau livre. J'ai adoré. Grâce à ce livre j'en sais un peu plus sur les conditions des Havrais durant la seconde guerre.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.