Livres/BD/Mangas

Quand les Français faisaient l’histoire

De Alexandre Adler
Editions Grasset
Publié le 21 avr . 2014

Recommandation

3,0BonBon

A lire comme on regarde un bon film.

Thème

A partir de liens et de souvenirs familiaux, l’auteur retrace les voies souterraines qui racontent la Résistance française, vue comme une période de grâce qu’il faudrait aujourd'hui retrouver.

Pour l’auteur, la Résistance est un principe fondateur, un moment exceptionnel de l’histoire de France. La France contemporaine est à la fois la fille et l’orpheline de la Résistance qui l’a modelée, de façon clandestine.

Points forts

On connaît Alexandre Adler pour ses fulgurances intellectuelles et ses analyses parfois iconoclastes par rapport à l’historiographie classique. Ses portraits du Général de Gaulle, de Mendès-France, Chaban-Delmas ou encore Pierre Brossolette sont vivants et parfois poignants. Les liens entre ces grands personnages sont intéressants et montrent toute la complexité des rapports entre ces figures quasi-christiques de la Résistance.

Points faibles

On se perd dans la grande galerie des acteurs et des seconds rôles au sein de la Résistance, notamment la galaxie syndicale et communiste. Le récit de la Libération de Paris qui réhabilite certains de ces acteurs souvent méconnus est assez ennuyeux. La plume d’Alexandre Adler est sûre, mais elle n’a pas toujours le style que l’on est en droit d’attendre de ce genre d’ouvrage. On est parfois plus dans l’anecdote historique que dans la grande Histoire.

En deux mots ...

Alexandre Adler propose une analyse assez convaincante de la IVe République, période où la France a refoulé l’héritage de la Résistance, le pouvoir et l’opposition étant incarnés dans des personnages qui en sont l’antithèse : Pinay, Mollet, Duclos. Pour l’auteur, la génération née de la Résistance n’a pas vraiment exercé le pouvoir ou en tout cas pas suffisamment, jusqu’au retour de Charles de Gaulle.

 A l’heure où la classe politique est en perte de repères forts et solides, l’ouvrage arrive à pic pour rappeler l’héroïsme, le courage et l’intelligence de cette génération qui a sauvé la France.

L'auteur

Né en 1950, Alexandre Adler est normalien, philosophe, écrivain, essayiste, chroniqueur radio. Spécialiste des relations internationales et auteurs de nombreux ouvrages.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.