Livres/BD/Mangas

Un américain bien tranquille

Chronique publiée le 3 décembre 2014. Pour fêter ses 7 ans, Culture-Tops lance « 7 ANS DE COUPS DE CŒUR » : une sélection des meilleurs livres publiés depuis 2013. Bonne (re)lecture !
De Graham Green
Réédition Robert Laffont

Traduit de l’anglais par Marcelle Sibon

Lu / Vu par

Isabelle de Larocque Latour
Publié le 12 juin . 2020

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Dans le Saïgon des années 50, en pleine guerre d’Indochine, Thomas  Fowler, reporter britannique vieillissant et désabusé, rencontre un jeune américain Alden Pyle, humanitaire officiel  mais en fait agent sous couverture de la CIA. Le roman s’ouvre sur la découverte du cadavre de Pyle et  développe par flashback les relations ambigües des deux hommes, amoureux de la même femme et diamétralement opposés dans leurs conceptions de la guerre, de l’amour, de l’Orient, de l’engagement et de la responsabilité.

Points forts

- La construction du roman où la tragédie initiale, l’assassinat de Pyle, est expliquée par petites touches jusqu’à l‘inexorabilité de la trahison finale.

- La beauté des descriptions presque photographiques de l’Indochine coloniale.

- Les caractères fouillés des protagonistes qui représentent chacun un archétype :
      - Fowler, le vétéran expérimenté, commentateur de guerre revenu de tous les à-priori, opiomane de confort, attaché viscéralement à l’Indochine comme il l’est à sa congaï, Phuong.  Assez lucide sur lui-même, il se refuse à s’engager jusqu’à l’ultime décision bien que tourmenté par de nombreuses questions métaphysiques.
      - Pyle, le jeune américain bardé de certitudes, chevalier de la démocratie, persuadé de détenir la vérité révélée (grâce à  un livre de York Harding, expert auto-proclamé qui a passé 24 H en Indochine). Non-buveur, non-fumeur, il ne conçoit l’amour que dans le cadre du mariage traditionnel.
       - Phuong, la ravissante vietnamienne, douce, gracieuse,  impénétrable, mais docile instrument aux mains d’une sœur résolue à lui voir faire un bon mariage occidental.

Points faibles

Une traduction sans génie.

En deux mots ...

L’opposition quasi manichéenne entre Fowler qui « couvre » le conflit en observateur  blasé  et Pyle qui n’hésite pas à manigancer en toute bonne conscience un attentat meurtrier au nom du bien et  de la démocratie fait de ce roman une fable  universelle.

L'auteur

Né le 2 avril 1904 en Angleterre, mort en Suisse à 86 ans, Graham Greene est l’un des géants de la littérature britannique du XXe siècle. Romans, essais, nouvelles, scénarios, critiques, théâtre, son  œuvre se ressent de deux influences : ses expériences d’agent de renseignements et de grand reporter, et sa conversion au catholicisme en 1929 (La Puissance et la Gloire).

Commentaires

Yann Kerlau
Le 16 juin. 2020
à 21h02

Voilà un livre que l'on a immédiatement envie de lire. Cela est dû aussi bien au style qu'à la concision des points de vue d'Isabelle de Larocque-Latour. Un bravo très mérité pour sa spontanéité et son enthousiasme pour l'oeuvre de Graham Greene. Qu'il s'agisse de l'intrigue, du thème ou de la personnalité des différents protagonistes, tout respire la sincérité et la conviction. Yann Kerlau

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.