Livres/BD/Mangas

Botaniste

Pour voir vraiment la vie en vert
De Marc Jeanson et Charlotte Fauve
Ed. Bernard Grasset, 216 p., 18 €

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 04 juil . 2019

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Pourquoi ne pas profiter de l'été pour surfer sur la vague-nature et découvrir tout ce qu'un grand botaniste peut vous révéler d'aussi jubilatoire que surprenant ?
 

Thème

Marc Jeanson est botaniste. Un botaniste moderne, qui manage l'Herbier du Muséum d'Histoire Naturelle de Paris. Avec la plume complice de Charlotte Fauve, il raconte son métier, et plus largement le métier de botaniste tel qu'il est apparu et s'est structuré depuis le XVIIIème siècle, dans l'esprit (et la lettre) des cabinets de curiosités et du développement de "l'histoire naturelle". Adanson, Tournefort, Linné, Lamarck, Commerson, Poivre, et même le grand Buffon renaissent le temps de quelques pages alertes et ferraillent parfois de leurs rivalités. 
Ce livre aborde aussi la botanique au présent, veilleuse de biodiversité, à la recherche de nouveaux spécimens autant que des plantes disparues, dont les grands herbiers révèlent l'histoire, la forme, les restes, les lignées, aux chercheurs du Jardin des plantes et du monde entier.

Points forts

  • Un livre simplement bien écrit, au style alerte, autant pour parler du passé que du présent. 
  • Un livre découverte, détendant - pas de meurtres, pas de crises ... si ce n'est quelques fins tragiques de botanistes, aux XVIII et XIXème siècles, risques du métier dans des jungles profondes, des maladies insoupçonnées, des peuples pas toujours accueillants ou des naufrages loin de toutes terres connues.
  • Une saga de pionniers, racontée en histoires courtes qui aident à comprendre la contribution de chacun à la connaissance des plantes - et des découvertes surprenantes comme cet inspecteur des PTT - Léon Mercurin, qui inventa un processus exceptionnel de préservation des couleurs des fleurs séchées, qu'il emporta dans la tombe !
  • Une fenêtre ouverte sur le présent - Jeanson est un spécialiste mondial des palmiers -, sur les menaces qui pèsent sur les écosystèmes, mais aussi sur l'incroyable résilience de la nature, qui sait reprendre ses droits, même entre deux blocs de béton !
  • Et un petit index aussi utile qu'intéressant.

Points faibles

  • Un petit point faible vient du fait que Jeanson et Fauve utilisent les noms savants des plantes - formulés en latin et respectant la classification de Linné. Il n'est donc pas toujours évident de faire le lien avec la dénomination commune. Cela n'est pas gênant car une des qualités du livre est qu'il ne regorge pas de termes savants et incompréhensibles.
     

En deux mots ...

Ce livre offre le plaisir rare et accessible de la découverte du monde de la botanique, de ceux qui l'ont façonnés - héros végétaux et humains que l'Herbier national protège et préserve. Découverte d'un monde si familier apparemment, si complexe de ses 400.000 espèces auxquelles viennent s'ajouter chaque années 2.000 nouveaux spécimens. Son vagabondage sur tous les continents, sa touche de poésie et d'humour contribuent à en rendre la lecture savoureuse. 
La simplicité de ton et la modestie des auteurs fait de ce livre une pépite pour la découverte, relaxant comme une tisane après une dure journée de labeur, hygiénique pour l'esprit.
 

Un extrait

Ou plutôt trois: 

  • "Inventeur de plantes, c'est ainsi qu'on aurait qualifié mon métier au XVIIIème siècle. [...] Nous autres botanistes, nous ne concevons rien, pourtant. Nous nous contentons de reconnaitre l'originalité dans l'inépuisable catalogue du vivant. Il faut être un peu vagabond pour être botaniste, aimer le terrain, les nuages, la boue. Comme Tournefort, Adanson, Saint Hilaire perdus dans leurs volées de feuilles." P3
  • "Les herbiers témoignent aussi du quotidien des personnalités de la science des végétaux ; leurs spécimens, datés du jour de la cueillette, n'en finissent pas de dessiner la vie d'un homme." P 76
  • "Le son des palmes dans le vent se reconnait entre mille, elles filtrent l'air d'une caresse un peu rigide, avec un bruissement très doux. Je m'endormais bercé par ce bruit, dans la nuit des palmiers, tandis que sur le toit, le roulement de tambour des fruits des Veitchia faisait sursauter les tuiles." P 135

L'auteur

Marc Jeanson est, vous l'avez compris, botaniste, agronome, spécialiste des plantes tropicales. Il a en charge depuis 2013 les collections de L'Herbier National, au Muséum d'Histoire Naturelle de Paris. Il est aussi Docteur en systématique végétale. C'est un grand amateur et expert de l'art des jardins.

Charlotte Fauve est ingénieure paysagiste, journaliste notamment au Monde et Télérama, auteur de documentaires dont la fameuse série "Étonnants jardins" diffusée par Arte.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.