Livres/BD/Mangas

Comédies françaises

Un magnifique roman d’initiation : Itinéraire d’un millénial gâté
De Éric Reinhardt
Gallimard, 477 pages, 22 €

Lu / Vu par

Charles-Edouard Aubry
Publié le 24 sep . 2020

Recommandation

4,0En prioritéEn priorité

Thème

Dimitri est un jeune homme, passionné, fougueux, idéaliste. Son entrée dans la vie sera fracassante, dictée par le hasard, ses envies et les multiples rencontres qui vont jalonner un parcours météorique entre rêves et réalités.

Dix années de tribulations pour tenter d’assouvir son besoin de rencontres passionnées et d’instants qu’il voudrait décisifs. Maths sup à Louis le Grand, apprenti comédien, Sciences Po … homosexuel et hétérosexuel … idéaliste et lobbyiste … reporter enquêtant sur les premiers  temps de la révolution numérique en France … la vie de Dimitri est un roman, le roman des jeunes gens pressés qui se cherchent un destin.

Points forts

Éric Reinhardt est un écrivain surprenant, au meilleur sens du terme, puisant dans les tréfonds de l’âme humaine la matière de romans magnifiquement construits dans lesquels il interroge la société.

Il s’attaque avec Comédies humaines à l’entrée dans la vie adulte de ces fameux milléniaux dont on nous serine à longueur d’articles à quel point ils vont changer le monde. Dimitri présente toutes les caractéristiques du jeune homme qui a tout pour réussir une brillante carrière d’ingénieurs tout en étant passionné par les spectacles vivants (théâtre, opéra, ballet …).

Est-ce cette dichotomie qui va chambouler un pardcours a priori tout tracé ? Pur produit de son époque, il est confronté aux multiples possibilités qui lui sont offertes et aux pièges qu’elles lui tendent. A cette réalité, il va opposer un désir inextinguible, sans souci du lendemain, sans ligne directrice, si ce n’est celle de vivre pleinement l’instant présent.

A l’opposé de tous ces jeunes précarisés par une succession de stages et un enchaînement de CDD, Dimitri n’aspire qu’à une seule chose : être libre, croquer la vie à pleines dents et réaliser ses rêves en se coltinant à une réalité qu’il veut modeler à sa guise. Son grand désir d’absolu, aussi bien affectif que professionnel se heurte à la difficulté de trouver sa place dans une société qui ouvre tous les champs du possible tout l’empêchant de l’assouvir pleinement.

Serial slasher, il remet sans cesse en cause ses propres aspirations, ses propres choix en changeant sans cesse de direction au gré des coïncidences. Avide de rencontres et d’instants vécus avec plénitude, il peine à s’inscrire durablement dans la réalité, à trouver son chemin. Reinhardt dresse un magnifique portrait de ces jeunes gagnés par le désir d’assouvir leurs fantasmes dans un monde plus cadenassé qu’il y paraît. Sa vie sexuelle est le reflet de ce parcours qu’elle illustre superbement, entre illusions, rencontres magiques et cruelles désillusions.

Points faibles

Le titre et le texte de la jaquette n’illustrent que imparfaitement le propos du livre qu’ils réduisent à des investigations et une quête pour rétablir une vérité qui échappent à son héros, alors que le  roman est plus complexe.

En deux mots ...

Roman extrêmement ambitieux, Comédies françaises est une tentative pleinement réussie de décrypter une société que les milléniaux tentent de modeler selon leurs aspirations et leurs expériences, parfois contradictoires

Ce magnifique roman d’initiation sur cette nouvelle génération est à lire pour tenter de comprendre comment elle tente de bousculer l’ordre établi de notre monde pour se trouver un avenir en dehors du chemin tracé par ses prédécesseurs.

Un extrait

« C’est difficile, à dix-huit ans, quand on a toujours été porté aux nues dans des aspirations qui ne sont pas toujours les siennes (mais en l’occurrence celles de sa mère) d’avoir la liberté de renoncer à ce qui est le plus difficile à obtenir (et que l’on a obtenu), pour se choisir une voie plus personnelle (que sa mère aurait forcément réprouvée) avait dit Dimitri à Pauline ». (page 74)

 

« Le soir, quand Dimitri s’endormait, et qu’il repensait à l’hostilité de ses amis à l’égard de son métier, et qu’il se demandait si le lendemain, leur obéissant, il n’allait pas donner sa démission, il devait admettre qu’il n’était pas insensible  au confort que cette activité de lobbyiste junior lui procurait ». (page 112)

L'auteur

Comédies françaises est le huitième roman d’Éric Reinhardt, 55 ans, qui ajoute à son activité de romancier celle d’éditeur d’art qui l’amène à travailler régulièrement avec des artistes contemporains.

Il écrit des livres sur notre monde, en l’abordant dans chacun de ses romans par une entrée différente. Un monde qui agonise et qu’il tente de faire renaître avec l’idée que la beauté nous aide à surmonter le réel. Une œuvre audacieuse, libre, magnifique …

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.