Livres/BD/Mangas

COMMENT PEUT-ON ÊTRE TOLÉRANT ?

Une analyse de la tolérance du Siècle des Lumières à nos jours : riche en enseignements
De Claude Habib
Editions Desclée De Brouwer 280 pages

Lu / Vu par

Jean-Pierre Tirouflet
Publié le 11 oct . 2019

Recommandation

3,0BonBon

Thème

 Dans une époque où chacun voudrait imposer sa vision du monde à ses compatriotes, où le communautarisme progresse sous l’effet des vagues migratoires, madame Habib revient sur le thème de la tolérance, avec un essai intitulé : Comment Peut-On Être Tolérant ? C’est au XVIIIème siècle que l’Europe des Lumières a inventé la tolérance religieuse. Notre auteur rappelle la genèse de cette idée chez Montesquieu, Bayle, Locke ou Voltaire et tente un état des lieux de sa rémanence dans notre société contemporaine.

Points forts

Outre le rappel de ce que doit cette belle idée aux pères fondateurs, qui permit à l’Europe de trouver une voie de sortie des querelles religieuses, Claude Habib applique, avec une grande finesse, cette notion comme grille de lecture de questions éthiques qui divisent profondément la société française. Elle considère que la tolérance ne peut se concevoir sans l’aversion, l’une ne peut fonctionner sans l’autre, sur un mode action/réaction. Elle consiste à surmonter son aversion, voire son dégoût pour des pratiques ou des modes de vie différents.

En identifiant des bornes à la tolérance, l’analyse qu’elle fait du voile islamique, de la démocratie, du besoin de frontières… apporte une vision raisonnable, apaisée, argumentée, européenne, de ces questions qui font les choux gras de la presse américaine, par exemple.

Points faibles

Autant la partie de l’ouvrage consacrée aux sujets d’actualité est riche d’enseignements et matière à réflexion, autant la partie traitant de l’origine de la notion est longue et quelque peu superfétatoire, dans la mesure où la tolérance au XVIIIème siècle s’entend uniquement des questions religieuses, à la différence de son acception actuelle. On aurait aimé que l’auteur fasse preuve de davantage de concision sur ce point.

En deux mots ...

Une analyse fine, argumentée et claire de questions éthiques et politiques qui agitent aujourd’hui la société française, qui aurait gagné en pertinence en étant plus ramassée.

Un extrait

P.19 « Les Lumières ont reformulé décisivement le rapport à la croyance, mais le rapport aux mœurs étrangères est un chantier qui nous incombe, car nous sommes entrés en contact avec elles. »

L'auteur

Normalienne, Claude Habib professe la littérature du XVIIIème siècle à la Sorbonne-Nouvelle la littérature du XVIIIème siècle et a publié de nombreux ouvrages sur le consentement amoureux, la galanterie française, le goût de la vie commune…

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.