Culture-Tops soutient nos amis les libraires

Livres/BD/Mangas

Et l'homme créa les dieux

Une adaptation moins convaincante que l'essai
De D’après l'essai de Pascal Boyer - Adaptation et illustrations Joseph Béhé
Ed Futuropolis, Janvier 2021 - 366 pages - 35 €

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 03 avr . 2021

Recommandation

1,0A la rigueurA la rigueur

Thème

Ils sont 5 amis et vont se retrouver pour un barbecue. Qui arrive ? Pascal Boyer, anthropologue, l'ami du maitre de maison. Curiosités sur son métier et ses travaux. Alors commence une discussion animée sur l'origine des croyances et des religions, sur les déterminants psychologiques, sociaux, historiques, génétiques qui entrainent les humains à imaginer et "créer" des autorités supérieures, panthéistes, animistes, paganistes, chaminiques, totemiques, légalisatrices, ou "observatrices concernées". Ce chemin de l'être à la croyance va conduire nos amis au bout de la nuit. Elle sera blanche, pour réussir à décomposer ces mécanismes qui forgent nos "croyances" sur la vie, la mort, le destin, le libre arbitre. Ce roman graphique illustre la thèse que Pascal Boyer - le vrai - expose dans son essai "Et l'homme créa les dieux", paru en 2001. Gros opus, qui en 357 pages, développe avec rigueur et force d'images, de scènes, de mini histoires et de schémas, le plan et les idées de son inspirateur.

Points forts

Ce roman graphique se décline exclusivement en noir et blanc. Il faut lui reconnaitre une certaine variété et inventivité dans les illustrations, dont certaines reproduisent des œuvres symboliques des cultures du monde, mais aussi des schéma, des "trucs" visuels pour illustrer les concepts évoqués dans le corps de l'essai. Il offre aussi, sur le plan graphique, une belle palette des nombreuses expressions des sentiments et des visages de toutes origines, de toutes époques et de tous âges.

Les explications extraites de l'essai de Pascal Boyer apparaissent avec un traitement graphique différent, plus réaliste que le débat entre amis, et un caractère d'imprimerie qui en suggère "l'authenticité".

La reprise intégrale des pages "Pour en savoir plus" de l'essai, fait un pont utile entre ce roman graphique et la littérature scientifique qui l'a nourri.

Points faibles

Ce livre est grand et lourd, sa lecture demande temps et persévérance. 

Le parti pris d'un échange entre amis au cours d'une journée et d'une nuit blanche est un pari auquel je n'ai pas adhéré, d'autant que le groupe est  porteur des poncifs "inclusifs" du moment - une catholique, un sceptique, une athée, une jeune, une baroudeuse, un vieux, un homme de couleur etc. (notez que pour 5 personnages, ces caractéristiques se combinent !)

Pourtant curieux et bienveillant pour l'audace de l'exercice, la formule n'a pas tenu le lecteur que je suis en haleine. Les explications m'ont parues compliquées, les questions de relance artificielles - utiles au développement de la thèse, mais peu probables ou téléguidées par le scénario.

En deux mots ...

Parcourez ce Roman graphique si vous croisez sa route. C'est un exercice audacieux, soutenu par Pascal Boyer lui-même. Son style et son scénario inattendus m'ont paru séduisants dans les premières pages. Quand démarre la discussion, le jeu des questions et réponses m'a assez vite lassé, sans passion de la découverte, celle que savent engendrer les meilleurs vulgarisateurs. Sautez aux deux derniers chapitres, intéressants sur les ressorts du fanatisme religieux, et la synthèse des précédents, sur le sujet "princeps" : ce qui pousse un individu et des groupes humains à croire ou ne pas croire. 

Bien que certains chercheurs disent aujourd'hui que la connaissance ne fait plus reculer la foi, le sentiment religieux est un peu "malmené" dans cet essai et sa version graphique. Ce n'est pas un reproche, c'est un avertissement pour les personnes les plus sensibles sur cette question. 

Si le fond de l'analyse date de 2001, l'essai de Pascal Boyer reste une contribution très intéressante à la compréhension de notre monde. Je me permets donc de recommander plutôt sa version "Poche" (Folio Essais), et l'intéressant essai (récent et convergeant) de Sébastien Bohler, Où est le sens.

 

Une illustration

L'auteur

D'origine française, Pascal Boyer est professeur d'université à Saint Louis (Etats Unis). Sa formation et ses travaux universitaires, en France, d'anthropologue, de psychologie et de philosophe l'on conduit à un poste de directeur de recherche au CNRS. Ses recherches, enrichies du développement des sciences cognitives portent essentiellement sur la compréhension du "phénomène religieux". Son essai Et l'homme créa les dieux (2001) a connu un succès international.

Joseph Béhé est scénariste et dessinateur de Bandes Dessinées. Il enseigne à l'Ecole des Arts Décoratifs de Strasbourg, a crée des ateliers de dessins interactifs. Dans un style précis qui associe volontiers ésotérisme, religions, dystopies, il a publié une vingtaine d'albums, dont les séries Péché Mortel (Dans une dictature, la lutte contre un virus mortel) et le Décalogue (un livre mystérieux qui livrerait une interprétation dissidente de l'Islam). 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.