Livres/BD/Mangas

Et vous, vous les rangez comment vos livres ?

On partage l'enthousiasme pour les livres, on passe un bon moment, même si on reste un peu sur sa faim
De Nicolas Carreau
préface de François Morel La Librairie Vuibert, 312p. 20.50 € en librairie le 21 janvier 2020

Lu / Vu par

Hélène Renard
Publié le 13 jan . 2020

Recommandation

2,0A la rigueurA la rigueur

Thème

34 "personnalités" du monde de la culture sont interviewées chez elles et racontent, non pas tant leur manière de ranger (ou pas) leur bibliothèque, mais plutôt les livres qui comptent pour elles. 

Sans les citer toutes : David Abiker, Christophe Barbier, Enki Bilal, Costa-Gavras, Valérie Damidot, Nathalie Dessay, MC Solaar, Patrick Poivre-d'Arvor, Anne Sinclair, Philippe Tesson, Bernard Werber...

On accompagne l'animateur dans ces lieux secrets -ou du moins intimes et révélateurs- que sont les pièces des maisons ou des appartements où les livres, tous genres confondus, s'empilent, se rencontrent, s'entremêlent, de manière rangée ou désordonnée.

Points forts

- Le ton conservé est celui de l'interview, questions-réponses: c'est vivant, amusant, distrayant, sympathique, on pourrait multiplier les adjectifs positifs

- Quand on aime l'une ou l'autre de ces personnalités, on est curieux de connaître ses goûts littéraires et on apprécie de les partager.

- Le choix des interviewés est large, et l'on sent que chacun se confie de manière sincère, sans se croire obligé de faire semblant d'étaler sa culture.

- Nicolas Carreau fait une oeuvre formidable en tendant le micro pour faire aimer les livres, qui pourrait lui faire le moindre reproche ?

Points faibles

- Ce qui "passe" bien à la radio ne fait pas forcément un livre de fond. Le côté "dialogue retranscrit" donne souvent des réponses "légères", rapides, parfois même décevantes quant à leur contenu. Si, au micro, le timing doit être respecté et les réponses concises, avec un livre, on devrait pouvoir prendre son temps, aller plus loin, ne pas quitter l'invité trop vite...

- On visite, on se promène, on picore : on aurait aimé que chaque personne dispose de plus de temps ou de place pour expliquer son goût pour tel auteur ou tel livre. Bref, on reste un peu sur sa faim. C'est le défaut de tous les livres d'interviews.

En deux mots ...

On passe deux heures fort agréables en compagnie de gens qui aiment les livres au point de ne pouvoir vivre qu'en s'en entourant jusqu'à en tapisser leurs murs, et après tout, c'est tellement sympathique qu'on aurait tort de ne pas partager l'enthousiasme de Nicolas Carreau.

Un extrait

“ Explorer sa bibliothèque, c'est parler de soi, certes. Mais c'est aussi parler de tout : d'amour, de voyages, d'aventures, de souvenirs, d'enfance. C'est évoquer des peurs, des envies, des amitiés. C'est la définition de la littérature”, (in l'avant-propos p.10).

L'auteur

Sur Europe 1, Nicolas Carreau anime l'émission hebdomadaire "la Voix est livre", le dimanche de 14 h à 15 h. Il met ainsi à l'honneur non seulement la littérature mais tous les acteurs de la culture, les maisons d'édition, les auteurs, les interprètes, les ouvrages pour grands et petits. A la Librairie Vuibert, il a publié L'avenir est pavé de bonnes intentions (inventions géniales aux effets indésirables), les Légendes du Masque de fer, La vraie vie des héros.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.