Livres/BD/Mangas

Eva, une aventure de Lorenzo Falco

Un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !
De Arturo Pérez-Reverte
Traduction Gabriel Jaculli Editions du Seuil Octobre 2019 407 pages 21 €

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 20 jan . 2020

Recommandation

3,0BonBon

Thème

En 1937, dans l'Espagne en guerre, Lorenzo Falco, mi-aventurier, mi-agent secret au service des phalanges franquistes, reçoit l'ordre de prendre possession d'un navire républicain réfugié dans le port de Tanger. Ce navire a une valeur inestimable : il a dans ses soutes l'or de la banque d'Espagne. Mais il a aussi dans son équipage Eva, un agent communiste, ennemie dont Falco s'est épris et a sauvée de la torture et de la mort dans le précédent épisode -intitulé simplement Falco.

Le dilemme est là : comment récupérer l'or en évitant la vigilance d'Eva et de ses hommes ? Sa vie à lui ou la vie d'Eva sont en balance dans ce huis-clos qui a le port de Tanger comme décors, ses rues sombres et ses tavernes, républicains et franquistes ennemis en terrain neutre, et trente tonnes d'or qu'il ne faut pas perdre.

Points forts

1. Le personnage, caricatural dans le premier épisode (Falco, paru en octobre 2018 - chronique sur Culture-Tops), prend de la consistance, une humanité trouble et finalement intéressante.

2. La traduction de Gabriel Jaculli a abandonné ses termes inconnus ou incongrus et cela donne un texte facile à lire, un rythme soutenu, fidèle à l'écriture d'Arturo Perez-Reverte.

3. Pas question de dévoiler l'intrigue, mais l'immersion dans le Tanger "international" de la fin des années 30 est assez forte, et Arturo Perez-Reverte sait faire de la ville, de ses habitants et des marins des personnages aussi vivants, divers que pittoresques.

Points faibles

Falco reste un personnage assez convenu, et l'évolution de la conduite de sa mission ne devrait pas vraiment vous surprendre.

En deux mots ...

Cet épisode des aventures de Falco est inspiré d'un fait réel : l'envoi en Union soviétique d'une partie des réserves d'or de la Banque d'Espagne. Pour avoir été très critique après la lecture du premier tome qui marquait la naissance romanesque de notre héros, il faut reconnaître que cette suite se lit avec plaisir. Le suspens est là. Oui, certaines situations sont prévisibles. Le vent, la nuit, les odeurs, la tension vous prennent au fil des pages qui séquencent l'aventure en courts chapitres très "cinématographiques". Bref, ce deuxième tome me semble racheter le premier. Si vous aimez les romans d'action avec des personnages principaux un peu stéréotypés, ces deux premiers romans (à lire dans l'ordre !) sauront vous distraire, tout simplement !

Un extrait

En page de garde : 
"Quand tu t'aventures dans le cœur d'une femme, tu t'exposes à un dangereux voyage". Hans Hellmut Kirst, extrait de Sorge, L'espion du siècle.

L'auteur

Né en 1951, Arturo Pérez-Reverte a été reporter et correspondant de guerre de 1973 à 1994. Membre de l’Académie royale espagnole depuis 2003, il a obtenu le Grand prix de littérature policière en 1993 avec Le Tableau du maître flamand. La série des Aventures du capitaine Alatriste paraît en sept volumes de 1998 à 2012, romans historiques de cape et d’épée, portés au cinéma en 2005. On peut citer encore Le Maître d’escrime (1994), Le Hussard (2005), Cadix, ou la Diagonale du fou (2007) et Un jour de colère (2008) et plus récemment,  Deux hommes de bien (2017).  Eva a été publié en édition originale espagnole fin 2017. 

Pour mémoire, les œuvres d'Arturo Pérez-Reverte, fondées sur un cadre historique rigoureux, sont traduites dans 34 langues.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.