Livres/BD/Mangas

Léonard2Vinci

Une étonnante fresque, qui magnifie le grand Léonard, et le "9ème art"
De Stéphane Levallois
Ed Futuropolis Le Louvre Editions Sept 2019 95 p. 20 €

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 07 déc . 2019

Recommandation

5,0En prioritéEn priorité

Thème

Dans un univers dévasté où il ne reste que des fragments de Terre, un vaisseau gigantesque s'approche d'un rocher sur lequel subsiste… le musée du Louvre. Les derniers représentants de l'espèce humaine, pourchassés par un peuple destructeur, y viennent chercher l'ADN de Léonard de Vinci afin d'en faire naître un clone. Léonard2Vinci va avoir la mission de mettre son génie au service du sauvetage de ces derniers humains. Nous sommes en 15 018. L'éveil de l'enfant et l'accomplissement de sa mission sont prétexte à parcourir la vie et l'œuvre de Léonard de Vinci, dans un scénario qui mêle récit de science fiction, plongée dans la Renaissance, et immersion dans le génie du maître.

Points forts

- La première qualité de ce "space opéra" en Bande Dessinée est sa forme : grand format, traitement des dessins en noir, blanc, et lavis - bistres d'encres utilisées par Léonard de Vinci pour nombre de ses croquis, mélange de sa "patte" à celle de Stéphane Levallois.

- Pour les amateurs du genre, mais aussi les amateurs de dessins et d'esquisses, futuristes ou classiques, beaucoup de pages sont somptueuses et étonnantes dans leur composition - le jeu pouvant consister à rechercher dans chacune d'entre elles les emprunts à l'œuvre du maitre du Clos Lucé - théâtre des trois dernières années de sa vie.

- Ce n'est pas un hasard, l'ouvrage contient de nombreuses et belles reproductions des œuvres de Léonard de Vinci, en miroir à l'exposition du Musée du Louvre qui célèbre les 500 ans de sa mort. L'homme de Vitreuse, Saint Jean Baptiste, la Vierge au rocher et beaucoup d'autre trouvent leur place dans les pages, et pour certaines, font l'objet d'un commentaire de l'auteur en post face -commentaire qui éclaire aussi ses choix artistiques.

- Cet album peut constituer un beau souvenir de l'exposition, et a le mérite, pour les jeunes en particulier, d'approcher par le biais de la bande dessinée, l'apport artistique et intellectuel de cet exceptionnel observateur qu'était Léonard de Vinci.

Points faibles

Bon, pour Culture-Tops, la franchise est une seconde nature : il faut aimer les scénarii de science fiction, le mélange du réel et de l'invraisemblable. Mais cela plait, et est même tout à fait à la mode. Le scénario n'est pas exceptionnel, mais la réalisation est vraiment graphiquement remarquable, au risque de me répéter - l'un compensant largement l'autre !

En deux mots ...

Si son titre n'est pas le meilleur de l'album, celui-ci compose un récit somptueux, hors norme, servi par un grand format qui magnifie le scénario et les dessins de Stéphane Levallois. Fabrice Douar, éditeur et conservateur au musée du Louvre, souligne en post face le travail titanesque réalisé - 2 ans de recherches et d'exécution, au crayon, à la plume, imitant les hachures "à la façon d'un gaucher comme Vinci". Tout l'univers graphique emprunte au style du maitre, peuplant les pages d'extraits et d'interprétation de ses dessins, dans les ambiances "intergalactiques" à la Ridley Scott, aux évocations étranges et sombres. En mêlant ainsi Art et Bande dessinée, Stéphane Levallois- avec la complicité des équipes du Musée du Louvre - a réalisé un ouvrage vraiment remarquable.

Une illustration

L'auteur

Stéphane Levallois est dessinateur de bandes dessinées. Il est aussi illustrateur, designer et "story boarder" pour la publicité  (parfum, maroquinerie dans l'univers du luxe) et le cinéma en particulier de science fiction, pour laquelle il a participé à la création des univers des films Allien, King-Kong et Harry Potter. Il a réalisé plusieurs courts métrages et a contribué à la conception graphique de jeux vidéo. Outre ses propres créations, il a également participé à l'ouvrage collectif en bandes dessinées, Paroles de Verdun, "petit chef d'œuvre atypique" construit autour de témoignages de poilus rassemblés par l'historien Jean Pierre Gueno.

Léonard de Vinci (1452 - 1519) : "l'un des plus grands esprits de tous les temps" disent beaucoup d'experts. Outre ses qualités d'observation, de peintre, de sculpteur et de dessinateur, il imagine un futur dans lequel la science et la technologie affranchissent l'homme de la nature. Il est aussi l'auteur d'une œuvre anatomique remarquable, qui a contribué aux progrès de la médecine, et surtout de la chirurgie à la Renaissance. Ses talents, ici très superficiellement évoqués, fond de lui une figure emblématique de la connaissance universelle.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.