Culture-Tops soutient nos amis les libraires

One Man Show

Au dessus des nuages

Un témoignage simple et émouvant pour comprendre le sens du "dépassement de soi"
De Dorine Bourneton
Ed. Robert Laffont. Octobre 2020 - EO 2015 - 211 pages - 9,9 €

Infos & réservation

Lu / Vu par

Bertrand Devevey
Publié le 09 nov . 2020

Recommandation

2,0BonBon

Thème

Elève pilote dès 15 ans, Dorine Bourneton est victime, un an plus tard, d'un accident d'avion dont elle est passagère et la seule survivante. Cette vie qui lui est "donnée", elle doit la poursuivre en fauteuil roulant - elle a perdu l'usage de ses jambes. Au dessus des nuages est le récit de son combat pour se construire, et singulièrement de sa passion pour l'aéronautique. Brevet de pilote en poche, puis de pilote professionnel, première femme "handicapée" au monde à être qualifiée pilote de voltige, elle raconte à la première personne ses doutes, ses peurs, ses espoirs, mais aussi ses frustrations de ne pas vivre comme une simple citoyenne, victime comme tant d'autres, des à priori comme de marches ou de trottoirs trop hauts.

Points forts

1. Simple et direct, ce parcours de vie se lit vite, comme une aventure. La structure du récit, le ton trouvé par Dorine Bourneton - avec l'aide de Claude Mendibil ("une partition à quatre mains")- donnent un vrai rythme, une authenticité et une tension qui vous accompagnent jusqu'à la dernière page.

2. Elle y décrit la force des amitiés qui l'ont épaulée (Guillaume Férat, Brigitte Rivellin-Falcoz - une des premières femmes pilote de ligne et commandant de bord, Régis Alajouanine, pilotes et Etats Majors...) son désir d'une vie normale, son désir d'enfant et de conjoint - si difficiles pour une femme à la fois exceptionnelle par sa volonté, vulnérable par sa condition.

3. Au delà des épisodes d'une vie largement placée "au dessus des nuages", Dorine Bourneton décrit aussi la vie d'une personne handicapée, ses combats, ses difficultés, ses frustrations, ses découragements, et ses succès.

Points faibles

Si vous prenez ce récit pour ce qu'il est  - ni un roman - tout est vrai - ni  un essai - pas de théories, pas d'idéologies ni d’exégèses - il n'a d'autre défaut que de vous inviter à découvrir et partager une forme d'intimité singulière.

En deux mots ...

Vous ne connaissez pas Dorine Bourneton ? Alors lisez ce témoignage. Le livre ne le dit pas, le ton ne le prétend pas, mais c'est une femme tout à fait exceptionnelle. Aujourd'hui connue et reconnue dans le monde aéronautique civil et militaire, sa passion pour l'aviation a été sans doute le moyen de sa résilience, mais surtout a permis de déplacer des montagnes pour changer le regard sur les personnes handicapées. Ce destin accepté et sublimé  rend ce  livre aussi  intéressant pour le récit de son combat hors du commun pour "décrocher ses ailes" que pour le témoignage d'une femme privée de l'usage de ses jambes, encore révoltée par la difficulté de vivre en simple citoyenne, révoltée de ne pouvoir aller et venir, sur terre, comme dans le ciel !

A noter, la diffusion de "la libre adaptation" du livre en film, lundi 9 novembre 2020 sur TF1, avec Alice Taglioni dans le rôle de Dorine Bourneton.

Un extrait

"Guillaume nous a rejoint à Gruyères et il décide de m'emmener voler. En fait de promenade, il me kidnappe tout l'après midi pour aller sur une étape du Tour de France aérien des jeunes pilotes, à la frontière du Jura. Surprise ! Je revois les commissaires, qui dix ans plus tôt, avaient évalué mes épreuves et je retrouve les émotions de mes débuts. C'est déjà si loin, presque dans une autre vie…" P 110

"Comme toutes les jeunes femmes, j'adorerais sortie le samedi soir, mais dans Paris c'est si compliqué que, depuis longtemps mes amis ont renoncé à m'inviter à les accompagner au restaurant ou au spectacle. Dans cette ville, devant trois marches, je ne suis plus qu'un fauteuil roulant. Comme beaucoup d'autres, je n'ai pas toujours conscience de mon handicap. Dans ma tête, je me vis comme une valide, ce qui crée angoisses et frustrations quand la société ignore mes difficultés." P 165

L'auteur

Agée de 46 ans en 2020 Dorine Bourneton est pilote professionnelle, auteur, productrice et conférencière. Elle est aussi mère d'une petite fille, première femme handicapée au monde à devenir pilote de voltige aérienne, un temps leader d'une patrouille acrobatique. Engagée dans le combat pour la citoyenneté des personnes handicapées, elle a, entre autres, présidé  la Commission Pilotes Handicapés de l’Aéro-club de France, inspiré et obtenu en 2003 l'arrêté ministériel qui permet aux pilotes handicapés de devenir pilotes professionnels, travaillé à la création de nouvelles commandes de vol (un système de commande qui permet de piloter un avion de tourisme sans l'aide des pieds), marraine de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry pour la Jeunesse, ambassadrice de l'association Hanvol (pour la réinsertion des personnes handicapées dans le secteur aéronautique) - liste non exhaustive ! Elle est décorée de la légion d'honneur et de l'ordre national du mérite.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.