Culture-Tops soutient nos amis les libraires

One Man Show

Sommes-nous encore en démocratie ?

La démocratie, un jeu de massacre ? Une démonstration alarmiste sans remède miracle…
De Natacha Polony
Editions de l’Observatoire - 88 pages - 10 euros

Infos & réservation

Lu / Vu par

Yann Kerlau
Publié le 19 mar . 2021

Recommandation

2,0BonBon

Thème

Qu’est devenue la France, qu’est devenue l’Europe, que sont devenues les nations qui la composent depuis que partout en Europe, la démocratie devient un jeu de massacre où il s’agit d’éliminer. On vote contre, rarement pour…La spécificité de la France, ce sont donc ces institutions verrouillées qui permettent que, depuis trente ans, quel que soit le vote des électeurs, la même politique soit reproduite.

Points forts

Sûre de la mission qu’elle s’est donnée, Natacha Polony ne craint pas de prendre position sur à peu près tous les sujets : école, éducation, enseignement, droite et gauche passées au crible, contrôle idéologique, le tout dans un examen à la loupe de la sémantique gouvernementale : après la gouvernance et l’efficience, les populistes, les complotistes et les souverainistes sont au nombre de ceux qu’elle place sur son grill pour mettre en pleine lumière des qualificatifs n’ayant d’autre but que de protéger les gardiens zélés du temple officiel.

Points faibles

En titrant son dernier chapitre Reconquête, nous attendions tous le remède miracle qui couronnerait la démocratie française revue et corrigée par l’auteure. Jouer à Guillot criait au loup n’est pas s’assurer une victoire. Après l’énumération de multiples angles d’attaque, Natacha Polony suggère en dernière page de son essai de lancer une révolution raisonnable, c’est-à-dire un bouleversement du système, mais appuyé sur la raison et non sur les pulsions, sur la recherche de la juste mesure et non sur les outrances et la violence.

Cette nouvelle venue réconcilierait la France de 1793 avec celle de 2021 et la révolution d’Octobre en Russie avec un Poutine fasciné par Joseph de Maistre. Qu’en pensera le lecteur ?

En deux mots ...

Tout livre de Natacha Polony est un plaidoyer. Une réflexion qui, dans le titre même de Sommes-nous encore en démocratie ? sonne l’alarme. L’auteur en est coutumière et ne craint ni le clash avec ses adversaires ni les tribunaux si l’on en juge par les quatre pages que lui consacre Wikipedia. En se faisant l’avocate d’une France menacée d’effondrement, elle livre un nouveau combat avec les 88 pages de ce dernier essai autopsiant une Europe qu’elle dit minée par le néo-libéralisme : Tout est mis en place depuis quarante ans, écrit-elle, pour contourner toute forme d’expression de la volonté majoritaire des citoyens…sur le vieux continent, c’est la construction européenne qui permet l’évacuation des peuples , à travers l’Acte unique de 1986, qui fait changer de nature l’Union (européenne) en la transformant en un gigantesque marché unique organisé autour de la concurrence sociale et fiscale, à la fois avec les pays qui intégreront à terme ce marché et avec le reste du monde.

Un extrait

Pays désindustrialisé, de plus en plus dépendant du tourisme, fondant son identité sur une sociabilité bannie par l’impératif sanitaire, la France était l’un des pays les plus fragiles face à cette crise …Trente ans d’incurie des gouvernants de tous bords lavés à coups de gel hydroalcoolique…

Un second extrait :

Quand l’OMC fait entrer en son sein la Chine qui, de toute évidence, ne respecte aucune règle de libre concurrence, l’Union européenne supprime, au bout du processus, les droits de douane sur le textile chinois. L’effet est décoiffant : en trois mois, les importations de pulls chinois bondissent de 450 %. En deux ans, il n’y a plus d’industrie textile en France. Eradiquée.

L'auteur

Sommes-nous encore en démocratie ? est le onzième livre de Natacha Polony. Sa carrière littéraire a commencé en 2005 avec un essai passionnant : Nos enfants gâchés. Petit traité sur la fracture générationnelle (J.C.Lattès). Puis vinrent M. Le Président, si vous osiez…(Mille et une nuits collection, 2007), L’homme est l’avenir de la femme, Prix Louis Pauwels 2008, (J.C. Lattès, 2008), Le pire est de plus en plus sûr (Mille et une nuits collection (2011), Ce pays qu’on abat (Plon, 2014), Prix Edgar Faure, Nous sommes la France (Plon, 2015), Bienvenue dans le pire des mondesPrix Richelieu, (Plon, 2016),

Le clin d'œil d'un libraire

C’est Ici, et nulle part ailleurs (c’est pour lire !) 

La plus grande librairie indépendante de Paris, c’est Ici.
S’enfoncer dans des canapés moelleux avec un bon petit café, prendre son temps avant de choisir son livre, c’est encore Ici.
Ici, à deux pas de l’Opéra, vous savez, c’est ce vaste espace culturel fondé il y a plus de deux ans par ces deux jeunes femmes associées,  Delphine Bouétard et Anne Laure Vial, qui ont eu le temps de rouler leur bosse au cœur de tous les métiers du livre, la Fnac, Flammarion, Virgin, avant de poser leur sac dans cette ancienne enseigne de prêt à porter devenue Librairie de Boulevard, lieu de vie pour tous les livres, havre de paix, lieu d’échanges, de partage et de convivialité : « Nous avons voulu que chacun se sente chez soi et participe à la vie de la librairie » déclare Anne Laure Vial, toute en douceur. 500 m2, 40 000 références, 10 libraires hyper motivés, Ici comble un grand vide après la fermeture en quelques années des trois grandes librairies du quartier dont la mythique institution de Madame del Duca.
​Ici crée l’évènement culturel toute l’année : une centaine de signatures, de conférences, de débats autour de la culture et de la littérature, ça se passe Ici, quoi qu’il en coûte, car c’est essentiel dans ce vrai quartier de Paris… comme ailleurs. Comme aux Galeries Lafayette on trouve tout Ici : SF, BD, polars, beaux livres, sciences humaines, livres jeunesse. Heureusement le conseil est là, à tous les rayons. A propos, quel est le vôtre,  Anne Laure ? : « J’aime beaucoup Camille Laurens et son livre d’autofiction « Fille » ! Franchement, ça tombe bien Ici ! 

Librairie Ici 25 Boulevard Poissonnière, 75002 Paris -  Tél. : 01 85 01 67 30

Texte et interview réalisés par Rodolphe de Saint-Hilaire pour la rédaction de Culture-Tops.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.