Au début de l’amour

Une étrange et troublante aventure
De
Judith Hermann
Editions Albin Michel - 210 pages
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Thème

Stella vit une existence ordinaire dans un quartier de banlieue, avec son mari, Jason, et leur fille de 4 ans, Eva. Stella est infirmière.

Un jour, un voisin inconnu sonne à sa porte. Il veut absolument lui parler.

Pour Stella, c’est le début du cauchemar. Sa vie paisible va se compliquer terriblement.

Points forts

- On se laisse glisser dans une histoire, au départ, banale, qui bascule vers une véritable énigme, pleine de suspens et parfois d’angoisse.

- Belle mise en perspective de l’ambiguïté des sentiments, du deuil du passé, et de la recherche de l’apaisement.

Quelques réserves

Il faut prendre le temps de se laisser emporter dans cette étrange aventure.

Encore un mot...

Un roman troublant. Jusqu’où le rêve, l’imagination, la peur, la folie même peuvent-ils nous entraîner pour échapper au quotidien ?

Une phrase

Qui seront deux:

 - « Mais alors ne sont-ils pas pareils, Stella et Monsieur Pfister (le voisin) ? N’y a-t-il pas quelque chose qui les lie malgré tout ? Des rêves comme des mues ».

- « Le changement n’est pas une trahison. Et si c’en est une, alors elle n’est pas punie ».

L'auteur

Judith Hermann est née à Berlin où elle réside.

C'est une des grandes voix de la littérature allemande d’aujourd’hui.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.