L'Exception

De
Audur Ava Olafsdottir
Editions ZULMA - 338 pages
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Un soir de réveillon, Maria a du mal à entendre son mari lui annoncer qu'il la quitte pour partir vivre avec son associé  et amant, mathématicien et spécialiste comme lui de la théorie du chaos.... "Tu seras toujours la femme de ma vie, tu es l'exception de ma vie". Elle se retrouve en plein désarroi, perdue et démunie devant la "sortie de placard" de celui avec qui elle est mariée depuis onze ans, qu'elle aime et avec lequel elle a eu des jumeaux; dans l'incompréhension de n'avoir rien senti et rien vu venir. Perla, sa voisine conseillère conjugale et écrivain, l'entoure d'une présence attentive, affectueuse et parfois intrusive, dans cette épreuve de chaos et de déconstruction et l'aide à reprendre sa vie en main.

Points forts

 1/ Beaucoup de délicatesse, de tendresse, de cocasserie dans cette histoire dans laquelle on plonge avec délice car rien n'est lourd ni pesant; pas une once de mauvais goût malgré le choc et les circonstances de la séparation. Toute la personnalité de Maria est décrite avec finesse, lucidité. Sa féminité et son rôle de mère sont sa force, elle est courageuse et on s'attache forcément à elle sans tomber dans la compassion.

2/ Perla, naine et originale, se nourrit de l'histoire de son amie pour écrire son livre sur le mariage tout en étant d'une présence toujours affectueuse et efficace.

3/ L'apparition aussi subite que rapide de son père biologique fait découvrir à Maria un autre pan de son histoire et lui donne d'autres ressources pour partir vers de nouveaux projets qui vont enrichir sa vie... Et que je vous laisse découvrir.

4/ L'écriture est vivante, pudique, fluide et enjouée, avec des rebondissements. Maria parle à la première personne ce qui la rend encore plus proche de nous.

5/ La couverture est belle.

Quelques réserves

Un roman davantage destiné à des lectrices qu'à des lecteurs, tant par le regard totalement féminin sur les circonstances de cette rupture que par l'introspection de Maria sur sa propre vie et ses sentiments de femme et de mère. Ceci est une indication objective mais pas limitative....

Encore un mot...

Il y a dans ce livre de l'auteur de "Rosa Candida", profondeur,chaleur, tendresse et humour, avec une approche toujours positive de la vie. On s'y   plonge comme dans un cocon au creux du rude climat islandais.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir