Sheila Levine est morte et vit à New York

De
Gail Parent
Editions Rivages Poche - Traduction de Renée Rosenthal
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Lu / Vu par Culture-Tops

Thème

Sheila Levine, issue de la communauté juive, vit à New York. Sa mère a une obsession: que sa fille se marie. Or Sheila Levine est plutôt grassouillette et au bout de dix ans de stratégie méticuleuse, n'ayant pas abouti à l'objectif maternel, elle décide de mettre fin à ses jours.

Points forts

- Une écriture directe qui installe le lecteur dès les premières pages dans l'ambiance du livre, portée par un rythme très vivant. 
- Des personnages bien croqués, des situations extrêmement drôles. L'humour de l'auteur est exceptionnel, et même le désespoir de Sheila Levine est traité avec le recul de la dérision.
- La description du milieu étudiant, de la vie des campus, les scènes de chasse au mari, les projets et les désillusions.
 

Quelques réserves

- La préparation des funérailles n'est pas dans le rythme du livre.

Encore un mot...

Livre très bien écrit,  d'un humour extraordinaire. Des situations très cocasses et graves à la fois. Quelque part un peu dans la veine des très bons films de Woody Allen. C 'est réellement divertissant.

L'auteur

Gail Parent (née à New York en 1940), romancière, scénariste, écrit pour le cinéma et les séries télévisées. Elle est l'auteur de "Le fils- mère" (1979), "Peur de rien", édité en 2009 par Rivages. Elle a reçu de nombreuses et prestigieuses distinctions.Gail Parent (née à New York en 1940), romancière, scénariste, écrit pour le cinéma et les séries télévisées. Elle est l'auteur de "Le fils- mère" (1979), "Peur de rien", édité en 2009 par Rivages. Elle a reçu de nombreuses et prestigieuses distinctions.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Ils viennent de sortir