Gérémy Crédeville: Parfait (et encore je suis modeste)

L'enfant prodigue de l'humour français
De
Gérémy Crédeville
Mise en scène
Benjamin Guedj & Stéphane Cazes
Notre recommandation
4/5

Infos & réservation

Théâtre du Marais
37 rue Volta
01 71 73 97 83
Jusqu'au 30 décembre 2017: Du jeudi au samedi à 20h00

Thème

Pendant une heure, Gérémy nous explique sa difficulté d'évoluer dans un monde ou il subit toutes sortes d'insultes et de quolibets quand à son physique, parmi lesquels "beau gosse", "mannequin" ou encore "épouse-moi"... Plusieurs personnages l'accompagnent dans sa quête du Graal: faire l'Olympia. 

Points forts

- Même si au premier abord, on a du mal à cerner la personnalité de Gérémy Crédeville, archétype du beau gosse prétentieux, on s’aperçoit très rapidement qu'il est en fait un jeune homme attachant, bourré d'auto-dérision.

- Ses échanges avec le public sont fruit d'improvisations. On a le sentiment qu'au delà du plaisir qu'il prend sur scène, il en prend aussi à partager de bons moments avec son public.

- Entre jeux de mots, vannes légères ou vulgaires, il y en a pour tous les goûts dans ce spectacle. Chacun se retrouvera dans une des situation décrites, que ce soit un Blablacar gênant ou une soirée film avec son conjoint qui n'arrête pas de poser des questions. 

- Pour finir, c'est surtout très drôle... On ne voit pas le temps passer. 

Quelques réserves

Je n'en vois pas

Encore un mot...

Ne vous fiez pas aux apparences, Gérémy Crédeville est très loin d'être prétentieux et imbu de sa personne... Au fur et à mesure du spectacle, on s'attache à sa personnalité sympathique et pleine d'auto-dérision.

Une phrase

"Refiler la Picardie au Nord-Pas-de-Calais, c'est comme refiler la lèpre à un tétraplégique" 

L'auteur

C'est en 1987 que l'enfant prodigue de l'humour français, Gérémy Crédeville, naquit à Béthune. La légende raconte que, depuis sa naissance, il ferait beau au moins une fois par jour dans le Nord-Pas-de-Calais. 

Il démarre très tôt sur scène et gagne d'innombrables prix sur différents festivals d'humour. Parisien depuis le début de l'année 2016, il fait partie du groupe Coupe Paris Impro, apparaît dans le Jamel Comedy Club et joue son spectacle durant 1 an et demi au Théâtre des Blancs Manteaux. Depuis septembre, il joue ce même spectacle au Théâtre du Marais. 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
L’oral et hardi
De
Jean-Pierre Verheggen et Jacques Bonnaffé