L’Alchimiste

A la recherche du trésor perdu
De
Paulo Coelho
Traduit par Joana Cartocci
Mise en scène
Benjamin Bouzy
Avec
Avec Roxane Bennet ou Myriam Anbare, Guillaume Reitz ou Benjamin Bouzy
Notre recommandation
5/5

Infos & réservation

Le Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs
75006
Paris
06 58 27 88 84
Jusqu’au 1er mai 2022, du mardi au samedi à 19h et dimanche à 15h

Thème

Santiago, un jeune berger d’Andalousie, fait deux fois le même rêve, qui lui révèle l’existence d’un trésor caché au pied des Pyramides d’Égypte. Il se lance dans ce voyage en passant par Tanger et le désert du Sahara : après plusieurs mésaventures, il rencontre l’Alchimiste qui lui apprend à lire les signes et le pousse à aller au bout de son rêve, malgré des moments de découragement. C’est un voyage initiatique qui lui fait comprendre la vraie valeur des gens et des choses, et c’est à la fin du voyage en Egypte que l’alchimiste lui révèle que le trésor était tout près de lui, en Andalousie. Au cours de ce voyage, l’alchimiste lui apprend à écouter son cœur, à voir les signes et aller au bout de son rêve.

Points forts

  • Le spectateur est emporté par la force du conte, il comprend peu à peu la leçon philosophique du conte, plein de poésie.
  • Les acteurs sont remarquables : Santiago reste le même personnage, les deux autres se transforment sans cesse. La femme est crédible dans la multiplicité de ses rôles, l’alchimiste est aussi impressionnant dans son rôle principal que dans les divers personnages qu’il incarne.
  • L’adaptation pour le théâtre est très réussie : le spectateur est emporté par le récit, qu’il ait lu ou non le roman.
  • Le décor est simple, voire simpliste. Mais c’est une force de voir la scène se transformer en marché, en bateau, en oasis et en bien d’autres choses. Les caisses de bois contribuent à montrer la variété des situations et la fragilité du destin.

Quelques réserves

Je ne vois guère de réserves dans ce beau texte, mis en valeur de façon si originale.

Encore un mot...

C’est un chef d’œuvre : le conte irréel devient réel tout en restant irréel. Il nous amène à suivre ce parcours initiatique en réfléchissant sur le sens de la vie.

Une phrase

« Quand on veut une chose, tout l’univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. »

« Il tomba à genoux et pleura. Il remerciait Dieu d’avoir cru à sa Légende Personnelle, d’avoir certain jour rencontré un roi, puis un marchand, un Anglais, un alchimiste. Et par-dessus tout, d’avoir rencontré une femme du désert, qui lui avait fait comprendre que jamais l’Amour ne pourrait éloigner un homme de sa Légende Personnelle. "

L'auteur

Paulo Coelo, né en 1947, est un écrivain brésilien qui rencontre un immense succès.

Il est à la fois romancier, journaliste et interprète. Son roman L’Alchimiste a été publié à 85 millions d’exemplaires, traduit dans 81 langues. Et l’ensemble de ses livres a été vendu à 350 millions d’exemplaires. Il a écrit aussi La cinquième Montagne, Veronika décide de mourir, Onze Minutes, Le Pèlerin de Compostelle ...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
L’oral et hardi
De
Jean-Pierre Verheggen et Jacques Bonnaffé