Niki de Saint Phalle, Vivre !

Niki de Saint Phalle dans tous ses états. Le théâtre nous informe que le spectacle ne se joue plus à la suite de soucis techniques
De
Juliette Andréa Thierrée
Musique originale : Mia Delmae
Durée : 1h20
Avec
Juliette Andréa Thierrée
Notre recommandation
3/5

Infos & réservation

Studio Hébertot
78 bis Boulevard des Batignolles
75017
Paris
01 42 93 13 04
Du 25 avril au 14 juin 2024. Les jeudis et vendredis, 21h

Thème

  • Ce spectacle étrange et halluciné évoque avec poésie et force la personnalité et la vie de l’artiste Niki de Saint Phalle (1930-2002). Dans ce voyage au cœur de ses traumas, de ses amours et de ses créations, Juliette André Thierrée nous embarque… 

  • Le récit n’est pas chronologique, mais il est nourri par une constellation de moments significatifs et de souvenirs : Niki de Saint Phalle dans l'atelier de l'impasse Ronsin avec son compagnon Jean Tinguely, à Nice face à un psychiatre, avec sa mère à New York, dans le château paternel de la Nièvre alors qu’elle est petite fille, …. 

  • La comédienne transmet aussi les combats d’une artiste libre qui s’est violemment opposée à la condition de la femme, réduite au mariage et à l’enfantement, a défendu une nouvelle conception de l’art, créé avec Tinguely des œuvres fascinantes (Fontaine Stravinsky devant Beaubourg, le Cyclop à Milly-la-Forêt, etc.) et s’est dédiée avec tout autant d’énergie à un merveilleux Jardin des Tarots (Italie) à la fin de sa vie.

Points forts

  • La force d’évocation de Juliette Andréa Thierrée et l’originalité de la construction de son spectacle, qui restitue la personnalité et l’énergie vitale de la créatrice des Nanas, dans sa démesure, son humour, sa soif de vivre et sa foi dans l’art. 

  • La mise en scène et la bande son, très réussie.

Quelques réserves

  •  Il y a quelques maladresses, tant dans le jeu que dans certains aspects de la mise en scène.

Encore un mot...

  • Un “seule en scène“ haut en couleurs, à voir pour ceux qui aiment Niki de Saint Phalle et ceux qui souhaitent la découvrir.

Une phrase

« Nous sommes tous des survivants de nos traumatismes,
Nous sommes tous des ruines vivantes.
Des monstres de quelque chose, de quelqu’un !
Des malades qui essayons de vivre à visage découvert. »

(Niki de Saint Phalle)

L'auteur

  • Comédienne, autrice et metteuse en scène, Juliette Andréa Thierrée a joué au Théâtre de la Ville, au Cloître des Carmes à Avignon, pour le cinéma et la télévision.

  • Elle a travaillé à sa pièce sur Niki de Saint Phalle à partir de 2017, et celle-ci a été jouée au Plateau 31 et dans plusieurs villes de France et d’Allemagne. Elle est reprise au Studio Hébertot dans une nouvelle version et avec une nouvelle équipe, constituée de Jacques Rouveyrollis (conception lumières), Mia Delmae (musique), Lois Husson (chorégraphie), Salina Dumay (costumes) et François Vatin (son). 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Toujours à l'affiche

Seul en scène
Violet
De
Nordine Ganso
Seul en scène
Monsieur Motobécane
De
De Bernard Crombey, d’après Le ravisseur de Paul Savatier