Culture-Tops soutient nos amis les libraires

Thêatre-Spectacles

Battlefield

D'après le Mahabharata et la pièce de Jean-Claude Carrière
Mise en scène : Peter Brook et Marie-Hélène Estienne
Avec Carole Karemera, Jared McNeill, Ery Nzaramba, Sean O'Callaghan

Infos & réservation

Théâtre des Bouffes du Nord
37 bis boulevard de la Chapelle
75010 Paris
Tél. : 0146073450
http://www.bouffesdunord.com/fr/
ATTENTION: dernière représentation à Paris, le 17 octobre. Ensuite, tournée internationale (Singapour, Tokyo, Londres, Mumbai, Rome…)
Publié le 09 oct . 2015

Recommandation

4,0En prioritéEn priorité

Thème

Une longue guerre dévastatrice vient de s’achever entre les membres d’une même famille, les Pandavas et les Kauravas. Alors que tous les frères Kauravas sont morts, le trône du royaume revient à Yudishtira, l’ainé des Pandavas. Tourmenté par cette victoire qui a pour lui un goût amer de défaite, il se doit d’accepter cette responsabilité. Désireux de devenir un roi juste et bon, Yudishtira sera guidé par la sagesse de sa mère et de son oncle dans la quête de sa paix intérieure.

Jouée par quatre acteurs qui endossent différents personnages (la mère, un sage, la mort, un narrateur ou encore le Gange), Battlefield nous invite à réfléchir sur les thèmes de l’existence et de la mort, du pardon, du mérite, de la justice, thèmes la fois contemporains et universels.

Points forts

1. Alors que l’on pourrait s’attendre à assister à une pièce dramatique et sévère, il n’en est rien ! Les sujets sont traités avec humour, illustrés à la manière d’un conte qui met en scène des animaux (un ver de terre, une mangouste, un serpent, un faucon). Battlefield est une pièce qui ne tombe pas dans le fatalisme mais apporte, au contraire, un message plein d’espoir. 

2. Il y a un contraste saisissant entre la profondeur des sujets abordés et la simplicité avec laquelle ils sont exprimés. Cette simplicité se retrouve à la fois dans le texte et dans le décor de la scène où les seuls accessoires sont des grands tissus indiens de couleur. 

3. Le jeu des acteurs, excellent, est mis en valeur par ce décor minimaliste et par la grande proximité avec le public. En choisissant des acteurs d’origine africaine ainsi qu’un musicien spécialiste des percussions japonaises traditionnelles, Peter Brook et Marie-Hélène Estienne suggèrent le caractère pleinement universel du Mahabharata. 

Points faibles

La pièce est jouée en anglais et surtitrée en français, ce qui peut déconcerter certains spectateurs et les détourner du jeu des acteurs.

En deux mots ...

En abordant des sujets universels et contemporains, Battlefield nous invite à un questionnement personnel et intime. Le hasard existe-t-il ? Quelle est l’importance de mon libre arbitre ou encore, quelles sont mes responsabilités ici sur terre ?

Peter Brook a vraiment fait un travail remarquable pour mettre le Mahabharata à notre portée. 

En sortant, je me suis sentie plus riche de cette sagesse indienne.

L'auteur

Réalisateur, metteur en scène, également directeur du théâtre des Bouffes du Nord pendant plusieurs années, Peter Brook, âgé aujourd'hui de 85 ans, s’est intéressé à différents genres (opéra, écriture, théâtre, cinéma) et à des cultures variées.

Mû par l’ambition de vouloir partager ce chef d’œuvre indien de l’humanité quinze fois plus long que la Bible, Peter Brook a étudié le Mahabharata pendant plusieurs années et a collaboré avec Jean-Claude Carrière il y a 30 ans pour la première mise en scène théâtrale de ce livre. Peter Brook a également réalisé un film de trois heures sur cette épopée indienne inépuisable.

Riche de ce passé, il revient aujourd’hui avec Marie-Hélène Estienne, « sans faire de réchauffé », pour nous offrir dans une forme totalement accessible une pièce magnifique d’1h15, intitulée Battlefield, sur le Mahabharata. Si vous lui demandez pourquoi, il vous dira que cela est purement intuitif. 

Tweet Culture-Tops

La magie positive de Peter Brook.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.