Thêatre-Spectacles

Détails

Le diable est dans les détails !
De Lars Norén
Mise en scène : Frédéric Bélier Garcia
Avec Isabelle CARRÉ, Ophélia KOLB, Laurent CAPELLUTO, Antonin MEYER ESQUERRÉ et Adèle BORDE

Infos & réservation

Théâtre du Rond-Point
2Bis Avenue Franklin Delanoe Roosevelt
75008 Paris
Tél. : 01 44 95 98 21
http://www.theatredurondpoint.fr
Jusqu’au 2 février 2020, relâche les Lundis et 12 et 14 Janvier

Lu / Vu par

Yolène Bahu
Publié le 22 jan . 2020

Recommandation

3,0BonBon

Thème

• Erik, éditeur de Stephan, un jeune dramaturge, reçoit la visite d’Emma, une jeune femme qui cherche à faire publier son roman. Or Ann, la femme d’Erik, est médecin et va soigner Stephan pour ses insomnies, avant que celui-ci ne fasse à son tour la connaissance d’Emma, qui travaille dans une librairie… 

• Durant les dix années que la pièce traverse, ces quatre personnages vont se croiser, seuls ou en couple, à Florence, New York, Stockholm. Il vont peut-être s’aimer, mais surtout être malheureux en amour, se déchirer se blesser se séparer.

Points forts

Isabelle CARRÉ, déjà récompensée par un César et un Molière, et connue du grand public essentiellement par ses rôles au cinéma, se montre une fabuleuse comédienne sur les planches.

L’auteur est parvenu à immiscer subtilement, dans des moments de vie banals du quotidien, des détails qui les rendent tragiques.

Points faibles

Il sera ici essentiellement question de la conception et de l’équilibre du  texte mis en scène. Lars Norén présente sa pièce comme étant autobiographique, et construite sur des des petites choses dont il se souvient. L’auteur a alors manifestement tendance à ne se remémorer que des moments tristes et amers. Alors que défile toute une tranche de vie de quatre personnages, seuls les déchirements, mis en exergue par des détails, nous sont donnés à voir, et ce, pendant plus de deux heures. Comment, dans ces conditions, éviter les longueurs ?

On en vient à souhaiter que le texte intègre quelques moments de séduction, d’amour ou de bonheur, qui auraient permis de davantage rythmer la pièce, et mieux mettre en relief la tristesse lors des déchirements, ainsi que la fugacité possible du sentiment amoureux. 

Au lieu de quoi, tout n’est ici qu’afflixion, mal-être, au risque de manquer de relief et de lasser les spectateurs, surtout ceux qui cultivent une expérience et une image de l’amour, du couple et du quotidien nettement moins noire. 

En deux mots ...

Détails s’inscrit dans la même veine que Les Démons, écrite quelques années plus tôt, également par Lars Norén : un regard amer sur relations de couple dans leur quotidien, l’échec de l’amour et les blessures intimes.

Un extrait

Emma: «  La cause des couples qui se séparent, c’est qu’ils ne s’écoutent pas. »

Erik:  « La cause des couples qui se séparent, c’est qu’ils s’écoutent !»

L'auteur

Dramaturge suédois, metteur en scène et directeur de théâtre, Lars Norén est né en 1944 à Stockholm. Considéré comme l’héritier d’Ibsen, Strindberg ou Bergman, à qui il a succédé un temps à la tête du Théâtre National de Suède; il s’intéresse aussi bien aux rapports familiaux qu’aux tragédies de l’histoire et de l’actualité.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.