Thêatre-Spectacles

Deux Hommes tout nus

De Sébastien Thiéry
Mise en scène : Ladislas Chollat
Avec François Berléand,Isabelle Gélinas, Sébastien Thiéry, Marie Parouty

Infos & réservation

Théâtre de la Madeleine
19 Rue de Surène
75008 Paris
Tél. : 01 42 08 93 63
http://www.theatre-madeleine.com
20h30, du mardi au samedi; 17h30, le samedi; 15h, le dimanche.
Publié le 06 oct . 2014

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Un avocat (François Berléand) qui est un mari fidèle, se réveille tout nu dans le canapé-lit de son salon, aux côtés d'un jeune collaborateur, nu lui aussi (Sébastien Thiéry)... Ahuris, les deux hommes ne comprennent pas cette situation inexplicable, lorsque l'épouse arrive (Isabelle Gélinas)... Ne sachant pas ce qu'il font là, ils vont mentir pour bâtir une vérité qu'ils ne détiennent pas: "La vérité est fausse, alors je mens pour la rétablir". 

A partir de cette situation énorme et insensée, s'ensuit toute une logique délirante qui crée quiproquos, mensonges et malentendus tous aussi cocasses que surréalistes...

 

Points forts

1. Les comédiens sont excellents, d'autant plus que le rythme est soutenu: 
   - François Berléand est exceptionnel, jouant toutes les nuances d'un personnage tour à tour  éberlué, rationnel, colérique ou naïf... Il réussit à transmettre, à travers le comique de la situation, le drame intime qu'il vit... 
   -Toute en finesse et énergie, Isabelle Gélinas interprète elle aussi tous les registres de la femme qui cherche à savoir la vérité.
   - Quant à Sébastien Thiéry, il trouble par son air à la fois inquiétant et normal.

2. L'humour réside autant dans le comique des situations que dans les dialogues. Les répliques sont ciselées et le public rit beaucoup.

3. La mise en scène brillante de Ladislas Chollat nous immerge dans un vaudeville d'aujourd'hui, qui allie le comique classique et le tragique moderne, avec une utilisation ingénieuse de la vidéo et un décor sobre et soigné.
 

Points faibles

Certains moments de la pièce sont à la limite de la lourdeur et du scabreux.

En deux mots ...

Si les éclats de rire fusent, le thème de la pièce est peut-être moins léger qu'il ne paraît.

Il ne porte pas sur l'homosexualité mais sur le mensonge et la logique qu'il entraîne. Où se trouve la vérité?

Dans la réalité ou dans l'inconscient?

L'auteur

A la fois comédien et auteur de pièces à succès (Cochons d'Inde, Qui est Monsieur Schmitt, Comme s'il en pleuvait...), Sébastien Thiéry, ancien élève du Conservatoire national d'art dramatique, aime les vaudevilles à la Feydeau, lorsqu' une situation absurde engendre une mécanique déréglée de réactions logiques.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.