Thêatre-Spectacles

Divorce au Scalpel

Un ping pong verbal assassin et drôle
De Frédérique Fall et Alain Etévé
Mise en scène : Jean-Philippe Azéma
Avec Pierre Khorsand, Karine Lyachenko, Laurence Oltuski, Loic Blanco, Hélène Derégnier

Infos & réservation

Le Grand Point Virgule
8 bis Rue de l'Arrivée
75015 Paris
Tél. : 0142786703
http://www.legrandpointvirgule.com
Jusqu’au 3 Juillet: Du mercredi au samedi, à 19h45; et le dimanche, à 18h

Lu / Vu par

Catherine Bonte de Cuniac
Publié le 13 juin . 2016

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

Une situation peu banale mais plus courante qu’on ne le croit: un couple divorcé, Aurelien et Oriane, se trouve obligé de vivre sous le même toit. Ce qui les contraint à faire comme s’ils filaient le parfait amour devant la mère d’Oriane, Mathilde, qui arrive à l’improviste; ou à jouer la comédie quand l’un ou l’autre ramène une conquête, que ce soit l'ex-femme d'Aurélien, Karen, ou le psy d'Oriane, Thomas. C’est un va-et-vient de piques assassines, mordantes, coupantes et qui font mouche.

Points forts

- Une comédie menée tambour battant où tout est prétexte à rire, à sourire; des dialogues percutants; des situations imprévues.

- Des personnages bien typés, proches de la caricature, entourent avec talent ce couple: Mathilde, la mère d’Oriane, écervelée et égoïste; Karen, l’ex d’Aurélien, vamp à souhait, qui ne fait pas dans la demi mesure; le psy, Thomas, qui se dissimule derrière sa science pour cacher sa difficulté à prendre des décisions.

- On assiste à un duel verbal sans pitié, presque un pugilat, qui met en évidence les défauts de la cuirasse et qui appuie où ça fait mal.

- Une mise en scène astucieuse.

- Les deux personnages principaux sont bien campés: Oriane, pétillante et volontaire; et Aurelien, joueur et immature.

Points faibles

C'est, sans doute, un peu trop caricatural par moments.

En deux mots ...

Une comédie de boulevard très actuelle. Une joute verbale sans merci mais non dénuée de tendresse. 

Une phrase

- "Faire des économies quand on n’en a pas besoin, c’est d’un ludique !"

- "Tu peux faire le héron sur ton perchoir, moi je m’en lisse les plumes."

L'auteur

C'est une pièce à quatre mains : Frédérique Fall, scénariste pour la télévision et auteur fascinée par le théâtre; et Alain Etevé, réalisateur et scénariste.

Ils allient ici leur sensibilité et leur sens de l’humour pour donner libre cours à un ping pong verbal.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.