Thêatre-Spectacles

Mariage et Châtiments

La salle rit énormément
De David Pharao
Mise en scène : Jean Luc Moreau
Avec Daniel Russo, Laurent Gamelon, Zoe Nonn, Fannie Outeiro, Delphine Rich

Infos & réservation

Théâtre Hebertot
78 bis Boulevard des Batignolles
75017 Paris
Tél. : 0143872323
http://www.theatrehebertot.com
Jusqu’au 15 Janvier 2017

Lu / Vu par

Catherine Bonte de Cuniac
Publié le 10 oct . 2016

Recommandation

2,0BonBon

Thème

Edouard doit être le témoin du mariage de son meilleur ami, mais piégé par un impératif  professionnel imprévu il fait le gros mensonge, "The" mensonge qui entraîne une cascade de situations allant du burlesque à l’improbable; une avalanche qui bouscule tout sur son passage. et remet tout en question. Surtout le mariage, mais non l’amitié masculine, indestructible...

Points forts

- C'est très enlevé: tout y est, les rebondissements, les entrées, les sorties, les quiproquos et les retournements de situation...

- D'excellents  comédiens qui donnent du souffle à ce texte : Daniel Russo, qui ne quitte pas la scène et passe du lâche au  naïf;  Laurent Gamelon joue à merveille le gentil bon gros qui peut devenir très violent. Ce duo de choc  conquiert la salle. Les comédiennes sont pétillantes  :  Delphine Rich, élégante et piquante; Fannie Outero, une benette, parfaite; Zoé, très vive et outrée dans un rôle improbable. 

- Le  texte pétille: plus c’est gros, plus ça marche ! C’est une avalanche de mensonges aux conséquences évidemment désopilantes. Petite question: le premier mensonge n'aurait-il pas quelque chose à voir avec "Les  400 coups" de Truffaut : Ta mère, qu’est-ce qu’elle a … elle est morte ! 

- Un bel exemple d’amitié masculine envers et contre tout….

- Belle analyse des différences hommes-femmes dans l'utilisation du mensonge...

Points faibles

- Le démarrage est lent. 

- L'intrigue est un peu trop compliquée.

- Même si la mise en scène et le jeu sont de qualité, on regrette une certaine facilité dans le contenu des dialogues et un fond de misogynie quelque peu décalé. 

- C'est rare que le Théâtre Hébertot mette à l’affiche une comédie de boulevard! Mais, en soi,  ce n'est pas un mal...  

En deux mots ...

Une pièce gaie et une salle comble qui rit, d'un rire complice, entraînée par une très bonne distribution. 

Une phrase

La future mariée:  «une genette, oui le féminin de benêt » et «  dont le cerveau est neuf car il n’a pas beaucoup servi … »

L'auteur

David Pharao, d’abord comédien, s’oriente rapidement vers l’écriture. Avec Isabelle Pirot il écrit ‘Croquez le Melon’ puis s’essaye à la mise en scène et à la réalisation cinématographique. Il revient au théâtre avec « ‘l’Invité » dont il fera l’adaptation cinématographique pour Luc Besson.  puis ‘la Dame d’Ithaque’avec Isabelle Pirot. 

"Mariage et Châtiment" est une pure comédie de boulevard.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.