EN MAI, DEUX CHRONIQUES PAR SEMAINE SUR NAPOLÉON... EN PLUS DE TOUTES NOS CHRONIQUES HABITUELLES

Thêatre-Spectacles

Regardez, Mais ne touchez pas !

De Théophile Gautier et Bernard Lopez
Mise en scène : Jean Claude Penchenat
Avec Damien Roussineau, Paul Marchandier, Alexis Perret, Samuel Bonnafil, Flore Gandiol, Chloé Donn ou Jeanne Gogny, Sarah Bensoussan ou Judith Margolin

Infos & réservation

Théâtre du Ranelagh
5 rue des Vignes
75016 Paris
Tél. : 0142 88 64 44
http://www.theatre-ranelagh.com
Attention : séances à 19h
Publié le 01 oct . 2014

Recommandation

3,0ExcellentExcellent

C'est amusant de penser que cette comédie n'avait jamais été jouée avant que Jean Claude Penchenat ne la déniche! Bonne trouvaille! 

Elle a fait son chemin et cela est très encourageant: Du festival Off d'Avignon, en 2013, au théâtre du Ranelagh! Tant mieux pour nous...

Thème

L'étiquette est stricte à la cour de la Reine d'Espagne: Il ne faut pas toucher à la Reine sous peine de mort.

Mais voilà, la Reine a un accident de cheval et elle est sauvée par quelqu'un; on ne sait pas qui car, sur le moment, il s'est enfui.
Deux hommes se présentent...
S'ensuivent courses poursuites, combats et duels...

La Reine sauvera-t-elle son sauveur?

Points forts

- L'histoire, écrite en 1847, court à toute allure et c'est un bonheur de la suivre jusqu'au bout!

Les acteurs sont magnifiques et bien dirigés, de façon très originale.

- On trouve dans cette mise en scène la fantaisie et le comique de la Comédia del Arte,
le jeu acrobatique des scènes de cape et d'épée, l'éloquence des amoureux. 
C'est rocambolesque, tendre et cocasse et fait penser au roman du Capitaine Fracasse, grand titre de gloire de Théophile Gautier.

- J'ai adoré la prestation hors norme de Damien Roussineau en Melchior amusant et virevoltant... quel drôle de danseur!

Paul Marchandier incarne à merveille Désiré Reniflar, une sorte de souffleur, bruiteur, qui guide les acteurs à la façon d'un metteur en scène. Il est irrésistible quand il s'exécute pour le bruitage du contact des épées pendant les duels ...
Alexis Perret, Samuel Bonnafil, Flore Gandiol sont parfaits aussi.

- Nous sommes en Espagne: le rouge et le noir, les capes, les éventails, les coiffures, le flamenco, les castagnettes...

- Rien n'est vulgaire, tout est élégant. 

En deux mots ...

Je n'en vois pas.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.