Thêatre-Spectacles

Royale Légende

De Frédéric Mancier et Bernard Larré
Nadine de Géa et Patrick Blandin
Mise en scène : Xavier Berlioz

Infos & réservation

Le Lucernaire
53 Rue Notre-Dame des Champs
75006 Paris
Tél. : 01 45 44 57 34
http://www.lucernaire.fr
Du mardi au samedi à20h, le dimanche à 15h ATTENTION : DERNIERE REPRESENTATION, LE 8 JUIN
Publié le 26 mai . 2014

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Thème

L’auteur imagine la rencontre et l’amitié très forte qui aurait pu lier Marie Antoinette et le Chevalier d’Eon, à travers une vaste correspondance pendant 20 ans de leurs vies, soit dès l’arrivée en France de Marie Antoinette jusqu’à son exécution.

Points forts

1 Une trame et une écriture de grande qualité.

 2 Cette idée d’organiser cette amitié fictive, qui aurait tout à fait pu exister, nous permet de cerner ces deux personnages qui, au lieu de se faire concurrence, se mettent en valeur l’un l’autre et agissent comme un miroir l’un vis-à-vis de l’autre. C’est très bien fait et vraiment intéressant.

 3 La mise en scène est originale. Cette façon de montrer qu’ils sont toujours en représentation quel que soit le thème, la gaité ou la gravité de leur propos, est très bien rendue. L’évolution de Marie Antoinette, cette chrysalide qui devient papillon, puis s’éteint avec dignité, dépasse les clichés habituels. Quant au Chevalier d’Eon, on nous le montre avec une grand humanité et une vénération partagée pour cette Reine, comme s’ils étaient indispensables l’un à l’autre dans cette sorte de solitude qui est la leur, tout cela dans le contexte de la Grande Histoire qui est aussi très bien restitué.

 4 Deux comédiens tout à fait à la hauteur de la situation, de belles robes qui constituent l’unique décor, et une musique présente quand il faut et comme il faut. 

Points faibles

Je pense que l’on pourrait améliorer les lumières et jouer plus avec elles !

En deux mots ...

C’est un très bon spectacle, émouvant, dans lequel on rentre très facilement et l’on se met à regretter que ces deux personnages ne se soient pas vraiment rencontrés. Leur vie aurait été plus douce et leur âme plus paisible…

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.