Thêatre-Spectacles

Rupture à domicile

De Tristan Petitgirard
Mise en scène : Tristan Petitgirard
Avec Olivier Sitruk, Hélène Seuzaret, Benoit Solès

Infos & réservation

5 rue Nicolas Appert
75011 Paris
Tél. : 0148075207
http://www.comedie-bastille.com
Jusqu'à fin août: Du mardi au samedi à 21h. Samedi et dimanche à 17h

Lu / Vu par

Mathilde Bréaut
Publié le 29 avr . 2015

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

Du très bon boulevard sur un sujet original.

Thème

Eric est « conseiller en rupture ». Il aide ses clients à rompre. Ce soir là, il ne s’agira pas tout à fait d’une rupture habituelle puisque la future « larguée » en question s’avère être son ex petite amie…je vous laisse imaginer la suite des évènements…

Points forts

1 Le scénario.

Le texte signé Tristan Petitgirard est actuel. Bien mené et extrêmement bien vu, il a tout d’un « vaudeville ». Une intrigue originale accompagnée de quiproquos, malentendus et autres éléments d'un bon théâtre de boulevard qui rendent le spectacl hilarant.

La pièce part du principe qu'aujourd'hui, la rupture fait partie de l'histoire de la plupart des couples. Jouant volontairement avec les codes de la comédie romantique, la pièce est aussi une variation sur le trio amoureux

Fini donc les états d’âmes pour une rupture : ici, c'est l'humour qui prévaut.

2 La mise en scène et l'interprétation.

Assurée par l’auteur, la mise en scène est claire, efficace. On se sent vraiment chez « Gaëlle ». Avant de démarrer la pièce, quelques minutes de stand’up crée le rythme et plonge rapidement le public dans l’ambiance.

Les trois comédiens, Olivier Sitruc, Benoît Solès et Hélène Seuzaret, sont excellents. Ils "sentent" bien les situations et jouent juste, sans trop en faire.

Points faibles

Je n’en vois pas…

En deux mots ...

Il paraît que le système de« rupture à domicile » a fait son apparition aux Etats-Unis. Préparons-nous...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.