Thêatre-Spectacles

A flanc de colline

Infos & réservation

Théâtre Tristan Bernard
64 rue du Rocher, Paris 8°
Paris
Tél. : 01 45 22 08 40
http://www.theatretristanbernard.fr

Lu / Vu par

Jacques Paugam
Publié le 15 oct . 2013

Recommandation

4,0ExcellentExcellent

C'est la pièce la plus drôle que j'ai vue depuis le début septembre, après "NOS FEMMES".

Thème

Le temps d'un week-end, un père et un fils, que la vie a séparés, se retrouvent dans l'ancienne maison de campagne familiale, avec le nouveau propriétaire des lieux. Et ce n'es pas une sinécure...
 

Points forts

Pour sa première pièce, Benoît Morel, connu jusqu'alors comme comédien- il a intégré récemment la"Troupe à Palmade"- frappe un grand coup:

  • Rire franc, massif et joyeux, assuré du début à la fin.
  • C'est complètement déjanté mais, paradoxalement, très cohérent.
  • Ca ne ressemble à rien d'autre.
  • On est constamment complice de l'équipe.
  • La mise en scène de Julien Sibre est simple, sans fioriture, très efficace.
  • La distribution, remarquable:
  • Didier Brice, hilarant en faux abruti, obsédé par les crustacés.
  • Benoît Morel, incarne très intelligemment le fils, à cran, très énervé de retrouver son père.
  • et, surtout, dans le rôle du père, José Paul, qui, comme à l'accoutumée, arrive à donner une dimension de profonde subtilité à ce qui est, ici, une énorme farce.

Points faibles

Je n'en vois pas.

En deux mots ...

N'en déplaise à certains cultureux, si, il peut y avoir un vrai rire populaire, un grand rire populaire sans qu'il y ait vulgarité.
En cette rentrée théâtrale où la prétention vient souvent éclabousser les affiches et accabler les spectateurs, çà fait du bien...
 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.